Pages

jeudi 12 juillet 2018

DES CREVETTES ET UN DRAPEAU RAINBOW POUR LE NOUVEAU FILM DE CEDRIC LE GALLO ET MAXIME GOVARE

Musique techno, ambiance sexy, mousse party et pole dance, la température de l'eau des Bains municipaux de Mulhouse a pris quelques degrés le temps du tournage de "La revanche des crevettes pailletées". Une équipe de France 3 a pu assister aux derniers réglages. "On voulait faire une soirée dingue dans un lieu surprenant et les Bains nous apportent tout ça, on est très contents d'avoir ce décalage dans un lieu historique et une fête moderne d'aujourd'hui", rapporte Cédric Le Gallo. 


Pour les besoins du tournage à la piscine de Mulhouse, l'équipe de production a fait appel à plus d'une soixantaine de figurants de la région. Et si sur les rushes ils semblent faire la fête dans une pool party, les séquences sont en fait tournées sans musique. "Tout le monde fait semblant de danser, de parler mais c'est un rythme à prendre", racontent deux comédiens, quand un autre, tout paré de paillettes relate modestement
"C'est la magie du cinéma, on fabrique du vrai avec du faux, c'est merveilleux".  
Quand une équipe de water-polo gay décide de participer aux Gay Games à Budapest, c'est forcément fort en rebondissements. Les deux réalisateurs Cédric Le Gallo et Maxime Govare, se sont appuyés sur une histoire vraie pour raconter "La revanche des crevettes pailletées". Si le ton principal est à la comédie, c'est aussi l'occasion d'évoquer des thèmes de société comme la procréation médicalement assistée (PMA), l'homophobie et toutes les difficultés que rencontrent les homosexuels.
La sortie du film en salles est prévue pour la fin de l'année 2018.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge