Pages

dimanche 21 juillet 2019

* 5.60 - MON AVIS SUR MON BEBE DE LIZA AZUELOS (Jeté avec l'eau du bain)

MON BEBE de Liza Azuelos est une Comédie Française , Ce film a remporté le Grand Prix du Festival de l'Alpe d'Huez de la Comédie avec le prix d'interprétation pour Sandrine Kiberlain.

Comment ce film a pu gagner alors qu'il y a avait Mon Inconnue de Hugo Gélin cent fois supérieur, la fille de Marie Laforêt qui avait déjà massacré la vie et le Biopic de Dalida , vient avec ce film nous faire son L.O.L 3 , en parlant une fois de plus des relations mère/fille déjà abordées dans ces précédents films, mais cela marche toujours pas , j'aime pas son cinéma, que je trouve hystérique, sans dialogues intéressant et encore moins des personnages, occasion pour elle de nous imposer sa fille Thaïs Allessandrin.

Résultat de recherche d'images pour "MON BEBE AZUELOS"Résultat de recherche d'images pour "MON BEBE AZUELOS"

On suit Héloïse (Sandrine Kiberlain) mère de 3 enfants, dont Jade (Thaïs Allessandrin) sa dernière qui vient d'avoir 18 ans et va bientôt quitter le nid pour continuer ses études au Canada. Au fur et à mesure que le couperet du baccalauréat et du départ de Jade se rapproche, et dans le stress que cela représente, Héloïse se remémore leurs souvenirs partagés, ceux d'une tendre et fusionnelle relation mère-fille, et anticipe se départ en jouant les apprenties cinéastes avec son iPhone, de peur que certains souvenirs ne lui échappent ... Elle veut tellement profiter de ces derniers moments, qu'elle en oublierait presque de vivre le présent, dans la joie et la complicité qu'elle a toujours su créer avec sa fille, son Bébé.

Elle a deux autres enfants Lola (Camille Claris) et Théo (Victor Belmondo) dont la mère comme la réalisatrice ne s'occupe pas du tout et c'est bien dommage car le petit-fils de Belmondo à quelque chose dans le regard qui fait l'acteur.

Résultat de recherche d'images pour "MON BEBE AZUELOS"Résultat de recherche d'images pour "MON BEBE AZUELOS"

Est-ce que Azuelos donne dans ses films l'ambiance de sa jeunesse avec sa mère plus que compliquée à nous en donner le tourner, où tout simplement aucune idée de faire autre chose, car quand elle part sur un autre sujet comme avec Dalida, elle se trompe totalement ;

Un film de bobo vide de sens, aucun dialogue, le jeu des comédiens qui surjouent au maximum, de l'hystérie collective, et cette musique imposante qui nous fait mal à la tête. Dommage pour Arnaud Valois (120 Battements par minute) utilisé que comme beau gosse et dans le lit de Kiberlain, mais c'est bien tout, et comme je l'ai dit à part Victor Belmondo, le film est une catastrophe mais le pire c'est comment expliqué que ce film obtienne le Grand Prix de Comédie, la hauteur des cimes.

Résultat de recherche d'images pour "MON BEBE AZUELOS"Résultat de recherche d'images pour "MON BEBE AZUELOS"

Sandrine Kiberlain nous propose son plus mauvais et Thaïs Allessandrin n’apporte rien comme sa mère d'ailleurs.


Allez on va jeter le Bébé avec l'eau du bain.

NOTE : 5.60



FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Liza Azuelos
Scénario : Liza Azuelos
Musique : Yael Naïm
Production : Julien Madon, Jérôme Seydoux, Liza Azuelos
Son : Stéphane Bucher, Nicolas Bouvet et Marc Doisne
Costumes : Fabienne Menguy et Emmanuelle Youchnovski
Décors : Laurent Ott
Montage : Bapriste Druot
Photographie : Antoine Sanier

DISTRIBUTION

 

BANDE ANNONCE DE JAY ET SILENT BOB DE KEVIN SMITH (Je kiff total)

Jay et Silent Bob, les deux (anti)héros de Kevin Smith font leur grand retour au cinéma avec Jay & Silent Bob Reboot, près de vingt ans après la sortie de leur long métrage en solo Jay et Silent Bob contre-attaquent ! Personnage récurrents dans la filmographie du cinéaste, les deux compères sont également apparus – dans des rôles plus secondaires – dans Clerks 1 et 2, Les Glandeurs, Méprises Multiples et Dogma. 
Le duo de losers aussi bêtes quattachants va cette fois-ci tout faire pour empêcher la production d’un reboot de Bluntman and Chronic, le film de super-héros qui empruntait leurs traits et dont ils avaient déjà essayé d’interrompre le tournage durant le premier volet de leurs aventures épiques.
L’occasion pour eux (et pour nous par la même occasion) de croiser une galerie de visages connus, à l’instar de Melissa Benoist (Supergirl) mais également Matt Damon et Ben Affleck qu’on espère voir tourner un troisième Will Hunting (le second volet – Will Hunter : Hunting Season – était en tournage au cours d’une scène culte de Jay et Silent Bob contre-attaquent).
Attendu pour la fin de l’année aux États-Unis, Jay & Silent Bob Reboot ne dispose pas de date de sortie en France.

RÊVE OU REALITE : TARENTINO AIMERAIT DEVELOPPER EN SERIE SON FAUX FILM DANS ONCE UPON A TIME HOLLYWOOD

Quentin Tarantino veut transformer le faux western du film Once Upon a Time in Hollywood en véritable série TV.
Et si le faux western du film Once Upon a Time in Hollywood devenait une véritable série TV ? Actuellement en promo pour son film, Quentin Tarantino a confié qu’il aimerait voir la fausse série du film devenir réalité.
Dans Once Upon a Time in Hollywood, Leonardo DiCaprio incarne un acteur d’une série western des années 50. Le réalisateur a dévoilé qu’il a écrit des épisodes basés sur cette série, Bounty Law.
Dans une interview à Deadline, il confie : “En regardant différentes vieilles séries western, je l’ai fait pour me mettre à la tête de Bounty Law. J’ai fini par aimer l’idée de Jake Cahill en tant que personnage. J’ai vraiment commencé à aimer ces scripts de western des années 50 d’une demi-heure.”
Il ajoute : “L’idée que vous puissiez écrire quelque chose en 24 minutes, où il y avait tant d’histoires dans ces séries d’une demi-heure, avec un vrai début, un milieu et une fin. (…) J’ai écrit cinq épisodes différents pour une possible série western en noir et blanc d’une demi-heure de Bounty Law.”
Si pour le moment, cette série est loin de voir le jour, Tarantino y a vraiment réfléchi et il veut la faire : “Je ne peux pas imaginer que Leonardo veuille le faire. Caster quelqu’un d’autre ? S’il veut le faire, ce serait génial. Je ne prévois pas cela, mais j’ai un aperçu pour environ trois autres épisodes.”
Il continue : “Donc, je vais probablement les écrire et ensuite le faire et réaliser chaque épisode. Ils durent une demi-heure. Cela ne me dérangerait pas de le faire pour Netflix mais je voudrais filmer sur pellicule. Showtime, HBO, Netflix, FX. Mais j’aime aussi le fait que j’ai construit cette mythologie pour Bounty Law et Jake Cahill.”
Reste à savoir si une chaîne ou une plateforme de streaming serait partante pour faire de cette série fictive une réalité.
Once Upon a Time in Hollywood sort le 14 août prochain.
Source : Braindamaged

TEASER DU FILM THE WALKING DEAD D'ANDREW LINCOLN QUI SORTIRA FINALEMENT EN SALLES

Le premier teaser du film The Walking Dead avec Rick Grimes a été dévoilé au Comic Con.
Le panel de Walking Dead ce vendredi au Comic Con a non seulement dévoilé un trailer pour la saison 10 mais les fans ont aussi eu droit à un premier bref aperçu du film avec Rick Grimes.
C’est un teaser très court qui montre le fameux hélicoptère qui a emporté Rick et l’a éloigné d’Alexadria et de sa famille. Evidemment, rien de plus n’est révélé, il faudra attendre un moment avant d’avoir des images plus consistante et découvrir ce qui est arrivé à Rick. On attend aussi de voir si Michonne le rejoindra puisque Danai Gurira a confirmé son départ de la série-mère.
Alors que tout le monde le croit mort, Rick a été sauvé par Anne/Jadis. “Il s’envole en hélicoptère, loin de la Virginie, et ce sera un nouveau monde – une situation très nouvelle avec sa propre histoire et très, très différente de ce que nous avons vu auparavant,” a déclaré Scott Gimple en novembre dernier.
Pour Andrew Lincoln, qui s’est éloigné de la série durant la première moitié de la saison 9 en novembre, le lancement de la franchise au cinéma était un moyen de garder son rôle sans les longs engagements de la télévision. La série le tenait à l’écart de sa famille.
AMC a révélé que ce film sortira en salle aux Etats-Unis avec la participation d’Universal Pictures. En ce qui concerne la sortie française, rien n’est encore confirmé, on ne sait pas si ce sera dans les salles de cinéma ou directement à la télévision.
Actuellement sans titre ce film The Walking Dead devrait sortir courant 2020.
Source : Braindamaged

LA VERITE DE HIROKAZU KORE- EDA FERA L'OUVERTURE DE LA MOSTRA DE VENISE

Palme d'or l'an dernier à Cannes avec Une affaire de familleHirokazu Kore-eda revient cette année à Venise en faisant l'ouverture de la 76e Mostra (28 août-7 septembre). La vérité est son premier film français, avec Catherine DeneuveJuliette BinocheEthan Hawke et Ludivine Sagnier.
Le réalisateur s'est dit très honoré. "Nous avons tourné ce film en dix semaines l'automne dernier à Paris. Le générique est prestigieux mais le film en lui-même est une petite histoire familiale dans une maison. J'ai essayé de faire vivre mes personnages dans ce petit univers, avec leurs mensonges, leur fierté, leurs regrets, leur tristesse, leur joie et de leur réconciliation" explique-t-il. Comme le souligne Alberto Barbera, c'est à la fois la rencontre entre deux grandes actrices du cinéma français, un film sur la complexité des relations mère-fille et une réflexion sur le métier d'acteur.
Le film sera en compétition. La vérité sera distribué par Le Pacte le 22 janvier 2020.

Source  Le Blog d'Ecran Noir


samedi 20 juillet 2019

BANDE ANNONCE DE TOP GUN MAVERICK DE JOSEPH KOSINSKI AVEC TOM CRUISE

La bande-annonce et l’affiche de Top Gun Maverick ont été dévoilées au Comic Con où Tom Cruise a fait une apparition surprise.
Alors que le film ne sort que dans un an, Paramount Pictures a profité du Comic Con pour dévoiler une première bande-annonce du film Top Gun Maverick, suite très attendue du film avec Tom Cruise. Ce dernier a fait une apparition surprise à la convention pour présenter ce premier aperçu durant le panel de Paramount.
“Pendant 34 ans, vous avez été très patients avec moi”, a déclaré Tom Cruise au public présent. “Et j’ai senti que c’était ma responsabilité de finalement vous rendre la pareille.”
L’acteur a également promis à la foule que “tout ce que vous voyez dans ce film est réel. Voler, travailler avec la marine … tout est réel.” Il a également ajouté que le film parle de “compétition, famille et sacrifice.”
Tom Cruise, Val Kilmer, Jon Hamm, Ed Harris, Glen Powell, Jennifer Connelly, Miles Teller, Thomasin McKenzie, Charles Parnell, Jay Ellis, Bashir Salahuddin, Danny Ramirez et Monica Barbaro sont tous au casting du film..
Pour le moment, les détails du film restent assez secrets mais la bande-annonce dévoile que Maverick refuse de gravir les échelons ou de prendre sa retraite de pilote. Il est toujours capitaine après plus de 30 ans de service
Réalisé par Joseph Kosinski, Top Gun Maverick sortira en juin 2020.

DEBUT DE TOURNAGE DE LA NAISSANCE DES ARBRES DE LAURA WANDEL AVEC KARIM LEKLOU


La jeune réalisatrice Laura Wandel vient d’entamer le tournage de son premier long métrage, La Naissance des arbres, qui durera jusqu’au 16 août prochain en région bruxelloise. Ce film qui se passe au sein d’une école primaire met en scène un groupe d’enfants, au coeur du récit.

À son entrée à l’école, Nora est divisée entre la volonté d’aider son frère victime de harcèlement et la nécessité de s’intégrer à cette nouvelle communauté. Partagée entre son père qui l’incite à réagir et son frère qui lui demande de garder le silence, Nora est prise dans un conflit de loyauté. Dans un premier temps solidaire de son frère, Nora en vient à le trahir pour tenter de sauvegarder son propre lien au reste de la communauté.

Aux côtés des jeunes comédien·nes, pour la plupart débutant·es, on retrouve un beau casting d’adultes, avec notamment Karim Leklou, vu récemment dans Le Monde est à toi de Romain Gavras, ou encore la série Hippocrate, et de très nombreux comédiens belges: Laurent Capelluto, Anne-Pascale Clairembourg, Laura Verlinden, ou encore Sandrine Blancke 

Source  CinéVox

Il s’agit du premier long métrage de Laura Wandel, sont le dernier film, Les Corps Etrangers, était sélectionné en Compétition officielle au Festival de Cannes en 2014.

On retrouve à l’image le réalisateur et chef opérateur Jean-François Ravagan de ce film produit par Dragons Films et Lunanime.

PALMARES DU FID MARSEILLE 2019

Le Grand Prix de la compétition internationale a été remporté par Nunca subí el Provincia du Chilien Ignacio Agüero. Le pitch : un bâtiment de 10 étages a été construit à 127 mètres de la maison du cinéaste. Un jour, Agüero veut rencontrer ceux qui vivent dans le bâtiment, savoir qui ils sont, d’où ils viennent et pourquoi sont-ils là.

La compétition française a couronné La Mer du milieu de Jean-Marc Chapoulie. La Mer du milieu est un film de la Méditerranée d’aujourd’hui dont les images proviennent de webcams disponibles sur Internet installées sur le pourtour du bassin méditerranéen, au bord des plages, par les offices de tourisme, les associations de surfeurs, de météorologie, ou par des particuliers comme une version 2.0 de la perception.

Le prix du meilleur premier film est allé à Zustand und Gelände de l’Allemande Ute Adamczewski . « Le premier mérite de ce film est de porter sa rigoureuse attention sur un moment et une géographie méconnues de l’horreur hitlérienne et sur ses premières victimes : militants ou sympathisants communistes, syndicalistes, journalistes socio-démocrates, etc. La mise en relation des études de paysage et des archives fabrique de la mémoire et du savoir historique tout en documentant l’oubli, l’effacement ».

Le Prix du Groupement National des Cinémas de Recherche a été remporté par Delphine et Carole, insoumuses de Callisto McNulty. Delphine et Carole : Delphine Seyrig, actrice chez Resnais et Buñuel, Duras et Akerman ; et Carole Roussopoulos, vidéaste précoce qui fut la deuxième en France à s’emparer de la vidéo comme outil de production cinématographique, après Jean-Luc Godard. Dans la militance des années 1970, dans le bouillonnement de l’après-68 et du mouvement féministe, les deux femmes vont mener une collaboration militante et réaliser une séries de vidéos conçues comme des interventions politiques au service des luttes des femmes, qu’elles soient actrices, prostituées ou ouvrières

Source : Le Polyester

GRETA GERWIG ET NOAH BAUMBACH S'ATTAQUE A LA POUPEE BARBIE AVEC MARGOT ROBBIE

C’est désormais officiel : le couple formé par Greta Gerwig et Noah Baumbach a été engagé par Warner Bros. pour donner vie sur le papier à la poupée la plus célèbre de la planète. 
Depuis qu’il a passé un accord avec Mattel Films pour distribuer Barbie en janvier dernier, le studio Warner Bros. était à la recherche d’une ou deux personnes capables de transposer pour le grand écran les aventures d’une poupée aussi iconique que celle-ci. Greta Gerwig pourrait réaliser Barbie mais aucun accord n'a encore été conclu. Si l’on en croit Variety, la marque qui vient de fêter ses 60 ans peut se targuer d’avoir écouler pour plus de 3 milliards de poupées. L’impact culturel et financier de Barbie est si grand qu’outre ses propres films et sa série Barbie Dreamhouse Adventures désormais disponible sur Netflix, Barbie fait également partie des personnages secondaires de la saga Toy Story.
En plus de prêter son corps à un personnage qu’il n’est plus nécessaire de présenter, Margot Robbie devrait également produire Barbie par le biais de sa société LuckyChap Entertainment. Après avoir marqué les esprits grâce à ses rôles dans Le Loup de Wall StreetTarzanSuicide Squad et Moi, Tonya, Margot Robbie a fait sensation plus tôt cette année dans Marie Stuart, Reine d’Ecosse. Cet été, on pourra à nouveau la retrouver aux côtés de Leonardo DiCaprio dans Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino.
Après avoir écrit le scénario de l’hilarante comédie dramatique Frances Ha de son mari, Greta Gerwig s’est véritablement fait un nom à Hollywood avec Mistress America et Lady Bird (5 nominations aux Oscars 2018) qu’elle a également réalisé. L’année prochaine, elle marquera à nouveau l’awards season avec Little Women, l’adaptation des Quatre Filles du docteur Marchdans lequel elle a réuni Laura DernSaoirse RonanEmma Watson, Eliza Scanlen, Florence PughTimothée Chalamet, James Norton, Louis Garrel mais également Meryl Streep. Le film est attendu pour le 8 janvier 2020 dans les salles obscures.
De son côté, Noah Baumbach devrait faire les gros titres cet automne au moment de dévoiler son nouveau film sur Netflix. Toujours sans titre, le film du réalisateur de The Meyerowitz Stories est pourtant porté par Adam Driver et Scarlett Johansson.

Source  : Le Blog d'Ecran Noir

BANDE ANNONCE DE CA 2 DE ANDY MUSCHIETTI (A DEAUVILLE ?)

Nouvelle bande-annonce pour le film Ça Chapitre 2 ainsi qu’une affiche teaser avant le Comic Con.
Alors que le Comic Con démarre tout juste et que le film Ça Chapitre 2 sera présent, une nouvelle bande-annonce pleine de suspens pour le long-métrage a été révélée aujourd’hui. Elle montre que le club des losers est encore hanté par le clown maléfique.
Une nouvelle affiche qui annonce que “Ça se termine” (IT ends) est aussi disponible. Cette affiche est très minimaliste mais plutôt efficace avec le regard assassin de Pennywise.
Au casting du film on trouve James McAvoy (Bill), Jessica Chastain (Beverly), Bill Hader (Richie), Jay Ryan (Ben), James Ransone (Eddie) et Isaiah Mustafa (Mike), Andy Bean (Stan Uris), Xavier Dolan, Will Beinbrink, Teach Grant et Jess Weixler.
Bill Skarsgard reprendra son rôle de Pennywise et les enfants Jack Dylan Grazer, Wyatt Oleff, Chosen Jacobs, Finn Wolfhard, Jaeden Martell, Sophia Lillis, Nicolas Hamilton et Jeremy Ray Taylor seront aussi de retour à l’affiche.
Andy Muschietti est de retour à la réalisation. A l’écriture on trouve Gary Dauberman.
Ça Chapitre 2 sortira le 18 septembre 2019.
Source : Braindamaged

vendredi 19 juillet 2019

* 14.50 - MON AVIS SUR LE ROI LION DE JON FAVREAU

LE ROI LION de Jon Favreau est un Film d'Animation Américain

C'est le remake en version numérique du dessin animé de 1994, seul film d'animation à ce jour nommé aux Oscars comme Meilleur Film, où pour satisfaire les fans de la première heure qui ont bien grandis depuis de conserver les chansons du film dont celle interprétée par Elton John, mais ou la question se posait de faire du plan pour plan des principaux moments du film d'origine.

Est-ce que cela est gênant, et bien pour moi et ce qu'est que mon avis je considère que non, car finalement c'est moment on les attends pour que la magie continue comme les aventures de ces animaux que les jeunes à l'année de sortie, connaissait par cœur, chantaient les chansons à tue-tête dans la tête des parents, faisaient des crises pour avoir des peluches de Simba et Cie, donc oui avoir ces mêmes scènes ne me dérangent pas du tout.

Résultat de recherche d'images pour "le roi lion 2019"Résultat de recherche d'images pour "le roi lion 2019"Résultat de recherche d'images pour "le roi lion 2019"

On est toujours au fond de la savane africaine, tous les animaux célèbrent la naissance de Simba (qui va être le héros de notre histoire), leur futur roi. Les mois passent. Simba idolâtre son père, le roi Mufasa, qui prend à cœur de lui faire comprendre les enjeux de sa royale destinée. Mais tout le monde ne semble pas de cet avis. Scar (le méchant habituel de Disney plus le méchant est horrible plus le film est réussi, et ici c'est de nouveau le cas) l'ancien héritier du trône, a ses propres plans. La bataille pour la prise de contrôle de la Terre des Lions est ravagée par la trahison, la tragédie et le drame, ce qui finit par entraîner l'exil de Simba. Avec l'aide de deux nouveaux amis, Timon et Pumbaa, le jeune lion va devoir trouver comment grandir et reprendre ce qui lui revient de droit .... 

Résultat de recherche d'images pour "le roi lion 2019"Résultat de recherche d'images pour "le roi lion 2019"

Donc on ne va pas revenir sur l'histoire elle est conforme à l'original et aux habitudes des films Disney, même si certains voient du protectionnisme des frontières, sauf bande de tarés ce sont des animaux et les animaux doivent se protéger de tous les prédateurs (dont et surtout l'homme) afin d'exister.

La nouveauté et elle est énorme , c'est la qualité visuelle des images numériques en total animation, c'est carrément envoutant , les images que nous présentent les techniciens derrière leurs palettes numériques, c'est la justesse, l'impression visuelle et bluffant de la vie des animaux dans cette savane , la mobilité des animaux, la justesse du scénique de ces animaux qu'on a l'impression qu'on assiste à un documentaire animalier , un travail en amont ayant été fait par les scénaristes pour être au plus près de la vie des animaux seuls dans ce type d'endroit isolé et sans la présence de l'homme.

Résultat de recherche d'images pour "le roi lion 2019"Résultat de recherche d'images pour "le roi lion 2019"

Peut-être que cette qualité de la fantastique ambiance visuelle , fait que peut-être les chansons tellement connues passent au second plan; Une qualité aussi avec les deux personnages amis de Simba, les Pumbaa et Timon réussies autant que les autres et drôle comme dans le dessin animé, dans la fidélité de l'histoire des films animés de Disney , avec ces petits personnages annexes qui font le bonheur des petits, mais dans Le Roi Lion, il y a Simba probablement le personnage le plus aimé des personnages des films Disney , même par les chiens qu'on a vu dans une vidéo avec ce chien triste devant la vision du Roi Lion à la Télé.

Avec ses nouvelles technologies numériques, je pense qu'on entre dans une ère nouvelle qui va nous donner de possibilités à l'infini, voir même refaire vivre des acteur célèbres décédés ou nous faire des films historiques plus vrai que vrai.

Résultat de recherche d'images pour "le roi lion 2019"Résultat de recherche d'images pour "le roi lion 2019"


Un seul hic dans la vision du film, c'est la Version VF que j'ai affreux, c'est même insupportable, c'est toujours pour moi le problème entendre des voix de people connu me donne de boutons, alors que des professionnels des doublages sont plus efficaces, non seulement on ne s’identifie pas à eux, mais ils savent comment gérer cette particularité qu'est le doublage.

NOTE : 14.50




FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Jon Favreau
Scénario  Jeff Nathanson
D'après  Irene Mecchi, Jonathan Roberts, Linda Woolverton, et Brenda Chapman
Musique ; Hans Simmer
Chansons : Elton John et Tim Rice
Production : Karen Girlchrist et Jeffrey Silver pour Walt Disney
Casting : Sarah Finn
Décors : James Chinlund
Directeur Artistique : Vlad Bina et Helena Holmes
Montage : Adam Gerstel et Mark Livolsi
Photographie : Caleb Deschanel
Directeur de l'Animation : Andrew R.Jones
Effets Visuels : Adam Valdez , Ben Grossman et Rob Legato
Effets Spéciaux : Rob Legato
1er Assistant Réalisateur : David H.Veghaus Jr
DISTRIBUTION

Voix originales

Voix françaises