Pages

lundi 17 septembre 2018

DECES DE LA GRANDE ACTRICE JAPONAISE KIRIN KIKI A 75 ANS

L’actrice japonaise Kirin Kiki est décédée. Kirin Kiki trouve ses premiers rôles au cinéma à la fin des années 60. On peut la voir notamment dans le drame Le Lac des larmes de Tomotaka Tasaka, réalisé en 1966. Dans les années 70, elle est dirigée par Yasuzô Masumura dans Le Vaurien : la guerre des territoires, Masahiro Shinoda dans Orine, la proscrite ou Nobuhiko Ôbayashi dans The Adventures of Kosuke Kindaichi. L’actrice retrouve Ôbayashi quelques années plus tard sur Je suis toi, tu es moi et Lonely Heart. Elle collabore trois fois avec Seijun Suzuki, dans Mélodie tzigane, Capone Cries a Lot et Pistol Opera, et est dirigée par Kon Ichikawa dans Tsuru et Kinji Fukasaku dans Un jour étincelant.
Plus récemment, Kirin Kiki joue chez Tetsuya Nakashima (Kamikaze Girls), Takashi Miike (Izo) et Masato Harada (Chronicle of My Mother, qui lui vaut l’équivalent japonais du César de la meilleure actrice et Kakekomi). Naomi Kawase la dirige dans Hanezu, l’esprit des montagnes et lui offre l’un de ses rôles marquants dans Les Délices de Tokyo. Elle est devenue un visage familier du cinéma de Hirokazu Kore-Eda chez qui elle tourne Still WalkingI WishTel père, tel filsNotre petite sœurAprès la tempête et la Palme d’or Une affaire de famille. Ce film, qui sortira en fin d’année en France, a été un immense succès au Japon. On pourra voir une dernière fois l’actrice au cinéma dans Every Day A Good Day de Tatsushi Omori, dont la sortie est prévu mi-octobre dans l’archipel. Kirin Kiki avait 75 ans.
Source : Le Polyester
FILMOGRAPHIE

Années 1960

Années 1970 

Années 1980 

Années 1990 

Années 2000 

Années 2010 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire