Pages

vendredi 28 septembre 2018

* 14.50 - MON AVIS SUR PREMIERE ANNEE DE THOMAS LILTI

PREMIERE ANNEE de Thomas Lilti est une Comédie Dramatique Française

 C'est le troisième film de Thomas Litli pour cet ancien étudiant en médecine qui s'y connait donc sur le sujet, et après les Drames qu'étaient Hippocrate et Médecin de Campagne, Litli fait ici un film plus léger, même si les étudiants sont proches du Burn-Out avant de le retrouver à la tête de la série adapté de Hippocrate.

L'histoire du film de cette fameuse première année de médecine avec ce fameux Numérus Clausus que le gouvernement vient de supprimer pour la rentrée 2020.



Résultat de recherche d'images pour "première année"Résultat de recherche d'images pour "première année"

Le nombre de place étant très restreint et les élèves élus choisissant eux-mêmes leur future destination, un peu comme les inspecteurs de Police qui choisissent le lieu où ils vont allez, on va suivre Antoine (Vincent Lacoste) qui à chaque fois est rejeté pour aller plus loin et il en est à sa troisième année à suivre les cours finalement qu'il connait par cœur, à condition de s'y intéresser.

Il va rencontrer sur les bancs de la Faculté le jeune Benjamin (William Leghbil) qui lui est très motivé pour obtenir son diplôme de Première année, ils vont tous les deux s'entraider et passer des nuits et des cours obsessionnels pour obtenir ce Pass vers leur futur, des bisbilles inutiles, une bromance qui ne dit pas le mot, les deux étudiants vont se jeter corps et âmes sur ces cours indispensables pour aller plus loin, Antoine va donner son vécu de première année et Benjamin va l'aider dans ces matières les plus faibles.

Résultat de recherche d'images pour "première année"Résultat de recherche d'images pour "première année"

Contrairement à Hippocrate, on ne voit pas les dessous moins enchantés de ces années de médecine (les cuites, la drogue pour tenir plus, le sexe, et ces humiliations inutiles pour faire croire que).

La fin en forme de mignonnerie est une petite erreur, l'un laissant sa place à l'autre c'est dommage c'est un peu gros.

Malgré quelques lenteurs, les cours sont très bien montrés (avec des vrais étudiants en second plan) et donne une vraie vision de ce que peut-être les études de haut niveau pour éviter un jour de traverser la rue pour devenir cariste au lieu d'Horticulteur.

Résultat de recherche d'images pour "première année"Résultat de recherche d'images pour "première année"

William Leghbil montre de plus en plus que le cinéma français va devoir de plus en plus compter sur lui, il est quasiment parfait et pour une fois Vincent Lacoste s'en tire, même s'il n'a toujours que 3 expressions de visage, maintenant je dois reconnaître que le garçon c'est choisir ses films et n'est pas resté dans ce rôle d'ado (pas changé) boutonneux, maintenant comme pour Zac Efron, je lui proposerais d'aller tourner chez Tarentino pour se faire abimer la tête.

On suivra ces jeunes gens Antoine qui ne veut qu'une chose dans la vie, être médecin, mais pour cela il oit travailler et Benjamin lui avec son diplôme Bac S, avec une méthode totalement différente, Benjamin ne voulant que faire quelque chose d'honnête pour montrer à son père qu’il n’est pas une andouille.

Résultat de recherche d'images pour "première année"Résultat de recherche d'images pour "première année"

Maintenant comme les reptiliens Antoine et Benjamin doivent ingurgiter information utile et inutile pour répondre à des dizaines de question en peu de temps, le faisant souvent presque au hazard pour des questions de QCM. 


Un film qui nous permet de connaitre un peu comment fonctionne pour les néophytes ce monde des études et notamment celle de Médecine une sorte de case t comme les écoles privées.

NOTE : 14.50




FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Thomas Lilti
Scénario : Thomas Lilti
Musique : Alexandre Lier , Sylvain Ohrel et Nicolas Weil
Production ; Agnès Vallée et Emmanuel Barrau
Costumes : Dorothée Guiraud
Assistant Réalisateur ; Nicolas Guilleminot
Son : François Guillaume, Elizabeth Paquotte et Raphael Sohier
Directeur de Production : François Drouot
Casting : Julie Navarro
Décors : Philippe Van Herwijnen
Montage : Lilian Corbeille
Photographie ; Nicolas Gaurin

DISTRIBUTION



Vincent Lacoste

Rôle : Antoine Verdier

William Lebghil

Rôle : Benjamin Sitbon

Michel Lerousseau

Rôle : Serge

Darina Al Joundi

Rôle : Martine

Benoît Di Marco

Rôle : François

Graziella Delerm

Rôle : Annick

Guillaume Clerice

Rôle : Vincent Grimaldi

Alexandre Blazy

Rôle : Simon Sitbon

Aucun commentaire:

Publier un commentaire