Pages

lundi 28 mars 2016

PALMARES DU FESTIVAL DE FEMMES DE CRETEIL

FESTIVAL DU FILM DE FEMMES DE CRETEIL 2016: le palmarès

FESTIVAL DU FILM DE FEMMES DE CRETEIL 2016: le palmarès
Le palmarès du Festival du Film de Femmes de Créteil, dédié comme son nom l'indique aux réalisatrices, a été dévoilé.
C'est Dora ou les névroses sexuelles de nos parents de l'Allemande Stina Werenfels, dont le film a été découvert à la Berlinale, qui a remporté le Grand Prix. Le long métrage a également remporté le prix d'interprétation féminine décerné à Victoria Schulz. L'histoire : "Alors que sa mère décide de ne plus lui administrer de médicaments, Dora, jeune handicapée mentale de dix-huit ans, commence à s’épanouir. Mais quand Dora découvre sa sexualité, sa lutte pour son indépendance devient de plus en plus risquée. Au grand dam de sa mère, Dora a une relation sexuelle spontanée avec un homme ambigu, évidemment épris de cette sensualité décomplexée. Comme cette rencontre se mue en liaison secrète, les parents de Dora se battent pour protéger leur enfant vulnérable..." Au casting de ce film, outre Victoria Schulz, on retrouve également Lars Eidinger (Everyone ElseCode BlueSils Maria). Découvrez des images de ce film dans notre galerie.
Le prix Anna Politovskaïa du meilleur documentaire a couronné Strung Out de l'Israélienne Nirit Aharoni. L'histoire de ce film: "Dans un bâtiment délabré de Tel Aviv, il existe un havre de paix pour les prostituées dépendantes de la drogue. Ici, on ne leur demande rien. Sur la porte, on peut lire : « ceci n’est pas un bordel ». Elles peuvent s’y reposer".
Le prix du public dans la catégorie fiction est allé à La Novia des Espagnols Paula Ortiz et Javier García Arredondo, adaptation de Noces de sang de Federico Garcia Lorca. Le prix du public dans la section documentaires est allé à Exotica, Erotica, etc de la Grecque Evangelia Kranioti, qui s'introduit dans l’univers des marins et à leurs amours fugaces dans les ports. 

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge