Pages

dimanche 12 août 2018

PALMARES DU FESTIVAL DE LOCARNO 2018

Le palmarès du Festival de Locarno a été dévoilé.
Le jury présidé par le réalisateur chinois Jia Zhang-Ke a couronné A Land Imagined du Singapourien Yeo Siew Hua. Il s'agit de son second long métrage. Le pitch: "Après avoir noué une amitié virtuelle avec un mystérieux joueur, Wang, un maçon chinois solitaire, est porté disparu sur un site de réhabilitation des terres à Singapour. Lok, un enquêteur de la police, doit découvrir la vérité pour le retrouver...". 
Le prix spécial du jury est allé à la Française Yolande Zauberman pour son film M. Tourné en yiddish, M voyage au cœur de Bneï Brak, la capitale mondiale des haredim, les ultra-orthodoxes juifs, les «Craignant-Dieu» en hébreu. Cette ville, Menahem Lang y a grandi. Il y était connu pour sa gentillesse, son assiduité à l’école talmudique et surtout sa voix d’or qui a fait de lui un chantre réputé de chants liturgiques. Mais à vingt ans, il rompt avec cette vie pieuse et s’installe à Tel-Aviv car l’enfant au sourire clair cachait un secret: il avait été violé pendant des années par des membres de cette communauté qui l’adulait.
Le prix de la mise en scène a récompensé la Chilienne Dominga Sotomayor   pour son nouveau film, Tarde para morir joven. Le pitch: "Au cours de l’été 1990 au Chili, un petit groupe de familles d’une communauté reculée, juste en dessous de la cordillère des Andes, construit un nouveau monde, loin des excès de la ville, en tentant de faire bon usage de la liberté naissante qui suivit la fin encore proche de la dictature dans le pays. En ces temps de changement et de bilan, trois adolescents, Sofía, Lucas et Clara sont aux prises avec leurs parents, leur premier amour et leurs peurs tandis qu’ils préparent une grande fête pour le réveillon du nouvel an. Ils vivent peut-être loin des dangers de la ville, mais pas de ceux de la nature...".  
Le prix d'interprétation féminine est allé à Andra Guți pour Alice T du Roumain Radu Muntean tandis que le prix d'interprétation masculine a été décerné à Ki Joo-Bong pour Hotel by the River du Coréen Hong Sang-Soo.  
Une mention spéciale a été décernée au Britannique Ray & Liz de Richard Billingham.
La compétition Cinéastes du présent a été remportée par Chaos de la Syrienne Sara Fattahi. Ce film raconte l'histoire de trois femmes syriennes, vivant dans des lieux différents, qui sont séparées par ce qui les unit: la peur et le traumatisme. La première qui vit à Damas, s’est enfermée dans un silence total et coupée du monde en se retranchant dans son appartement, où elle cherche à se consoler de la mort de son fils. La deuxième a quitté Damas, poussée par la guerre, et s’est installée en Suède, où elle se perd dans la peinture, dans l’espoir de se libérer des tourments du passé. La dernière a fini à Vienne et fait face à un avenir incertain, exactement comme le fantôme d’une femme qui avait fui l’Autriche après la Seconde Guerre mondiale.
Le Turc Tarık Aktaş a remporté le prix de la mise en scène pour Dead Horse Nebula tandis que le prix spécial du jury est allé à la Suissesse Nicole VÖgele pour Closing Time. Une mention spéciale a été attribuée à Fausto de la Canadienne Andrea Bussmann.
La compétition Signs of Life a couronné The Fragile House du Chinois Lin Zi. Le pitch: "Un conflit mettant en jeu l’argent et les liens familiaux éclate le soir du Nouvel An, lorsque Huang CuiNa, la sœur cadette de Huang CuiYing, fait irruption en exigeant qu’on lui rembourse une dette. L’agitation qui s’ensuit incite le fils aîné de CuiYing, Jian FanCheng, à appeler la police et toute la famille finit le réveillon du Nouvel An au commissariat".
Enfin, le prix du meilleur film est allé à Alles ist gut de l'Allemande Eva Trobisch. Son pitch: "Lorsqu’on ne cherche pas les problèmes, on n’en a pas. Malgré cet état d’esprit, le beau-frère de son nouveau chef a couché avec Janne contre son gré. Elle tait l’événement et laisse d’abord les choses suivre leur cours. Mais son silence a des conséquences, et pas seulement sur sa relation avec son copain, Piet".
Source : Film de Culte

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge