Pages

lundi 3 juillet 2017

COURT METRAGE : LE PREQUEL DE HOOK SUR LE PERSONNAGE DE RUFIO PAR JONAH FEINGOLD

Vous vous souvenez de Rufio. Mais si, vous savez, RU-FI-O ! Cette jeune tête brûlée qui faisait vivre un cauchemar à Robin Williams dans Hook (1991) à son retour au Pays imaginaire ! Bon, pour ceux qui ne s’en souviennent pas, ou simplement pour les plus jeunes, Hook fait partie de ces films de Steven Spielberg qui ont bercé notre enfance. Inspiré de Peter Pan de J. M. Barrie, on y découvrait Peter plus âgé, des années après avoir quitté le Pays imaginaire. Adulte, il avait épousé Moira (la petite-fille de Wendy), mais devait retourner au Pays imaginaire après que Crochet ait enlevé ses enfants. Peter se retrouvait alors, à son arrivée, confronté aux Enfants perdus, parmi lesquels leur leader Rufio.

Une œuvre aujourd’hui ancrée dans l’inconscient collectif (comme la plupart des films de Spielberg produits par Amblin), que Jonah Feingold a décidé de poursuivre en réalisant Bangarang, un court-métrage d’une vingtaine de minutes, centré sur la jeunesse de Rufio. Pour cela, il lui aura fallu réunir près de 70 000 dollars, obtenus grâce à une campagne de financement participatif sur la plateforme Kickstarter, et avec l’aide de Dante Basco, qui interprétait Rufio à l’époque. Celui-ci est également présent devant la caméra, mais cette fois pour jouer un directeur d’école.

Mis en ligne sur internet, le film parvient à reprendre assez justement l’esprit spielbergien de Hook, notamment en transformant une aire de jeux en lieu d’aventure, ou en ré-injectant certaines des thématiques chères au cinéaste. Du montage à la musique, en passant par l’histoire qui nous est contée du point de vue des enfants, Bangarang se présente comme un bel hommage à Hook. Peut-être de quoi donner des idées à Steven Spielberg.



Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge