Pages

vendredi 7 juillet 2017

LA GUERRE DES FESTIVALS DES SERIES AURA BIEN LIEU

La guerre des Festivals de séries made in France commence à s'éclaircir quelque peu... mais pas trop non plus.
Ce jeudi matin, Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France et Frédérique Bredin, présidente du CNC, ont donné les premiers détails du fameux Festival International des séries, qui se tiendra à Lille, à partir de l'an prochain. 
La première édition aura lieu du 20 au 28 avril 2018 (un volet professionnel sera aussi organisé, du 23 au 25 avril) et proposera des projections, des rencontres avec le public, des séances de dédicaces... Tout cela dans différents lieux, à travers la ville. Elle sera dotée d'un budget minimum de 5 millions d'euros, en grande partie financée par la région des Hauts-de-France et le CNC.
Rien de très surprenant dans tout ça. La grosse information, c'est la confirmation que Laurence Herszberg, créatrice et directrice du Festival Séries Mania depuis huit ans, au Forum des Images de Paris, a donné sa démission, pour rejoindre l'aventure lilloise. Dans ses bagages, elle emmène aussi trois membres clés de son équipe, notamment Frédérique Lavigne, le directeur artistique de Séries Mania. Mais ce n'est pas tout : la Ville de Paris (via sa Maire Anne Hidalgo) a accépté de céder la marque Séries Mania (désormais bien connue dans le monde du petit écran) à la Région des Hauts-de-France. Le Festival International des séries à Lille s'appellera donc... Séries Mania Lille Hauts-de-France ! Oui, c'est impossible à dire, et ce sera très certainement vite ramené à Séries Mania Lille.
Car le Festival Séries Mania de Paris, qui se déroule exactement au même moment, en avril, et qui a cartonné cette année, avec la présence notamment de Damon Lindelof en tant que Président du Jury, pourrait continuer, malgré tout. "Tout ce que je peux dire, c’est que l’équipe qui a créé et développé Séries Mania va à Lille. Il ne m’appartient pas de dire ce que la ville de Paris et mon successeur feront", commente sobrement Laurence Herszberg, à qui Télérama a posé la question.
En d'autres termes, on pourrait se retrouver avec un Séries Mania Lille et un Séries Mania Paris, l'année prochaine... et peut-être même un Séries Mania Cannes ! En effet, la ville de la Côte d'Azur n'a pas abandonné l'idée de faire un Cannes des Séries (a priori en mai, juste avant son Festival du film). Un festival concurrent, présidé par l'ancienne ministre de la Culture Fleur Pellerin. Autant d'événements séries, regroupés en si peu de temps, on comprend bien que ça ne pourra pas marcher (d'autant que le Festival de télévision de Monte-Carlo sera encore là, en juin, sur le Rocher). Alors Xavier Bertrand essaye actuellement de convaincre David Lisnard, maire de Cannes (et LR lui aussi), de renoncer à son projet, et de s'allier à Séries Mania Lille. "J’espère qu’à terme il n’y aura qu’un festival. Je tends la main au maire de Cannes, pour voir si l’on peut établir des passerelles afin d'éviter que la France ne soit perdante par la faute de cette concurrence", résume Laurence Herszberg dans Télérama. L'idée proposée à l'élu cannois serait que Séries Mania descende deux jours sur la Croisette, pendant le MIP.
On ne sait pas encore si Davis Lisnard accèptera de faire marche arrière, pour s'associer au Festival International des séries lillois. Une proposition a aussi été faite à Marie Baracco, pour qu'elle arrête le petit Festival Série Séries de Fontainebleau (77) et qu'elle s'allie à l'aventure nordiste, qui compte bien, à terme, s'imposer comme le seul et unique festival de séries en France (exception faite de Monte-Carlo). Tout ce petit monde a un peu moins d'un an pour accorder ses violons et s'entendre, afin que le public puisse s'y retrouver... et que le très beau Festival Séries Mania ne se perde pas en chemin.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge