Pages

mardi 11 juillet 2017

BOX OFFICE US DU DIMANCHE 09 JUILLET 2017

En démarrant à 117 millions de dollars aux Etats-Unis, Spider-Man : Homecoming réalise le troisième meilleur démarrage de l'année pour l'instant, devant Wonder Woman (103,2 millions) et derrière Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 (146,5 millions). Il s'agit également du septième meilleur démarrage des seize films du Marvel Cinematic Universe, entre Iron Man (98,6 millions en 2008) et Iron Man 2 (128,1 millions en 2010). Et dans le reste du monde, le film a déjà raflé 140 millions : son total global a donc déjà remboursé son budget estimé à 175 millions. Il s'agit aussi du deuxième meilleur démarrage de la série des six films Spider-Man, devant le premier film de Sam Raimi avec Tobey Maguire (114,8 millions en 2002 : autres temps), et derrière Spider-Man 3 (151,1 millions en 2007). Le score de Homecoming est très supérieur aux démarrages des deux Amazing Spider-Man (62 et 91,6 millions), prouvant si besoin est la force de la marque du Marvel Cinematic Universe sur une franchise qui avait montré auparavant de la fatigue


Moi, moche et méchant 3 se retrouve donc deuxième, avec un deuxième week-end à 33,9 millions. Le film a déjà dépassé, grâce au pont du 4 juillet, les 100 millions : ses recettes américaines se montent à 141,9 millions plus 298,4 millions dans le reste du monde. Un très joli score même si le film ne risque pas d'atteindre le milliard de dollars planétaire comme Les Minions (1,1 milliard de dollars de recettes en 2015).
Après son bon démarrage du week-end dernier, Baby Driver se maintient très bien avec une baisse de seulement 38% ce week-end : 12,7 millions de dollars. Le nouveau film d'Edgar Wright a déjà rapporté 56,8 millions aux USA, bien plus que son budget estimé à 34 millions. Avec une forte excitation critique en plus, normal que le studio veuille mettre une suite en chantier :
En parlant de fort mantien, Wonder Woman reste encore dans le top 5, six semaines après sa sortie. Et trouve encore la force de récolter 10,1 millions, pour un total américain de 368,7 millions (troisième plus gros hit de l'année) et mondial de 745,7 millions (quatrième plus gros carton).
Enfin, Transformers : The Last Knight récolte 6,3 millions ; ce qui l'amène à un total américain de 118,9 millions. Le moins bon score des cinq films de la franchise, mais en comptant ses recettes à l'international, le film atteint 494 millions, de quoi rembourser son budget de 217 millions mais peut-être pas assez pour maintenir la franchise en l'état. Peut-être qu'un reboot serait une bonne idée -comme le spin-off consacré à Bumblebee situé dans les années 80 qui arrive en juin 2018.




Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge