Pages

lundi 13 mars 2017

MON AVIS SUR KING COBRA DE JUSTIN KELLY PRODUIT PAR JAMES FRANCO

KING COBRA de Justin Kelly est un Drame américain tiré d'un Fait divers.

SynopsisUn producteur de films pornographiques découvre sa nouvelle star Brent Corrigan, mais se trouve la cible d'un producteur rival et de son ancienne escorte masculine. XXX


ATTENTION SPOLIERS ET CHRONIQUE INTERDITE AUX  MINEURS

Voilà un film bien singulier produit par l'énigmatique James Franco et malgré le sujet a attiré Christian Slater (Mr Robot) dans ses filets;

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

Singulier car une fois de plus James Franco en temps que Producteur et acteur s'investit de nouveau dans un film parlant non pas de l'homosexualité , thème cher à sa filmographie, mais au milieu du porno gay comme dans Interior qu'il avait réalisé et même le monde du porno hétéro avec Lovelace,il est très difficile dans le choix de sa carrière se foutant apparemment du quand diras t-on et sur le sujet il est assez exceptionnel dans sa communication, jouant allègrement entre sa vie privée et la promotion de ces films y compris pour ce film montrant des photos sur Instagram soi-disant privé mais qui sont très liés au film.

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

Vu le sujet du film, j'aurais aimé que Franco et Kelly (réalisateur pour ce dernier I am Michael avec également Franco) de dénoncer les pratiques du cinéma porno, de ses producteurs pervers et des conséquences dangereuses sur les adolescents que transmettent ces images, je vais m'expliquer (et évidemment je parle du milieu porno et non du milieu LGBT).

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

Le film raconte la vie peu glorieuse d'un petit minet gay (Brent Corrigan) qui a ses 18 ans , alors qu'il en a que 17, décide de devenir une star dans le cinéma , sauf que le producteur qui va le prendre en main Bryan Kocis (Christian Slater) est en fait le patron du boite de films pornographique gay (Cobra Vidéo) et au lieu de faire ses premiers pas face a des stars d'Hollywood, Brent Corrigan né Sean Paul Lockart (Garret Clayton) , va non seulement effectuer des films pornos gay pour son producteur qui paie bien, mais également devenir son amant, ou plutôt Kocis va devenir amoureux de Corrigan et pas réciproquement.

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

Jusqu'ici à la rigueur tout va bien, sauf que ce jeune garçon va remettre à la mode avec sa belle gueule qui va attirer les spectateurs de faire ses films no-safe, alors que le combat de ces pratiques semblaient gagner, et quand la star du porno gay faire ce genre de films, cela attire les mouches sur le pot de miel.

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

Et c'est là que je reproche au propos du film de ne pas insister sur le sujet et d'en faire un playdoyer sur les pratiques à tenir dans ce cas, c'est dangereux comme non message.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là, un duo d'escort boy , Joseph Kerekes (James Franco) et Harlow Cuadra (Keegan Allen) vont devenir jaloux de la réussite de Corrigan, allant l'attirer dans leurs maisons de production avec beaucoup d'argent, ce qui poussera Corrigan à vouloir quitter Kocis en le faisant chanter en lui disant qu'il était mineur, pas un problème pour Kocis habitué du genre et déjà condamné.

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

Mais pour assurer leurs arrières Kerekes et Cuadra vont monter un plan pour assassiner Kocis de plusieurs dizaines coups de couteau dans la gorge, un temps Korrigan sera suspecté mais la vérité éclatera et les deux compères et amants furent arrêtés et purgent des peines de prison.

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

Tout cela est le pitch du film, au lieu d'en faire un manifeste plus violent quitte à être moins cul-béni,avec un film kitch à souhait et des scènes masturbatoires cherchant son spectateur assurément, le film qui n'a même pas franchi l'Atlantique ( il est diffusé par Netflix) qui n'atteint pas le but que le sujet de film aurait du atteindre et c'est vraiment dommage, mais voilà on peut pas demander au très intellectuel et cultivé James Franco de prendre parti sur le milieu LGBT ou alors il nous laisse choisir notre camps nous-mêmes.

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

C'est quand même une histoire vraie et sombre entre Thriller et mauvais cauchemar qui reste superficiel sur le monde de l'industrie pornographique.

Un loupé sur ce personnage de Brent Corrigan garçon à l'air maniaco dépressif (qui a refusé la collaboration sur ce film) à la limite inconscient et criminel sur son comportement devant et en dehors de la caméra.

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

Qui a osé faire ce film outre Franco et Slater, on y retrouve Molly Ringwald (Breakfast Club), le jeune Garret Clayton (Brent Carrigan) qui vient des séries Disney comme Teen Beach Movies (cela doit faire plaisir che Disney), Keegan Allen (Harlow)très proche de James Franco vu dans ses films In Dubious Battle , Palo Alto et prochainement dans l'idole de Franco "Bukowski". Spencer LoFranco (Mickey) vu dans Invincible et qui sera dans le prochain Xavier Dolan et enfin Sean Grandillo (Caleb) vu dans des séries comme Secrets and Lies, The OA ou Scream.

A l'arrivée un film qui ne sais pas sur quel pied danser, comme le spectateur. Mais pour les amateurs et les amatrices c'est un défilé de beaux mecs quand même.

NOTE : 12.10

Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"Résultat de recherche d'images pour "king cobra film"

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Justin Kelly
Scénario : Justin Kelly
Production ; James Franco, Jordan Yale Levine, Scott Levenson, Vince Jolivette, Iris Torres et Shaun S.Sangahni
 Direction Artistique  : Anastasia White
Décors :Bianca Del Castillo
Costumes (oups) : Matthew Simonelli
Montage : Joshua Raymond Lee
Photographie ; Benjamin Loeb
Musique  : Tim Kvanosky

DISTRIBUTION







Garrett Clayton

Garrett Clayton
Rôle : Sean Paul Lockhart / Brent Corrigan





James Franco

James Franco
Rôle : Joe





Christian Slater

Christian Slater
Rôle : Stephen





Molly Ringwald

Molly Ringwald
Rôle : Amy





Alicia Silverstone

Alicia Silverstone
Rôle : Janette





Keegan Allen

Keegan Allen
Rôle : Harlow





Spencer Lofranco

Spencer Lofranco
Rôle : Mikey





Sean Grandillo

Sean Grandillo
Rôle : Caleb

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge