Pages

jeudi 18 janvier 2018

BANDE ANNONCE DE DEAR DICTATOR DE LISA ADDARIO ET JOE SYRACUSE AVEC SIR MICHAEL CAINE

DEAR DICTATOR peut se vanter d'avoir un casting cinq étoiles. Sir Michael Caine, deux fois récompensé aux Oscars® (L'œuvre de Dieu la part du diable, The Dark Knight : Le Chevalier Noir), l'étoile montante Odeya Rush (nommée aux BAFTA pourLady Bird, Chair de Poule), Katy Holmes (Batman Begins, Dawson) et Jason Biggs(Orange is The New Black, American Pie) sont ici réunis dans une des comédies les plus ironiques de l'année. Le film a été écrit et réalisé par le couple Lisa Addario et Joe Syracuse qui ont également écrit et réalisé la comédie autobiographique AMATEUR NIGHT avec Ashley Tisdale et Jason Biggs.  


Synopsis
 

DEAR DICTATOR suit les aventures de Tatiana, une adolescente marginale qui commence à écrire des lettres au General Anton Vincent, très célèbre dictateur anglais dans les Caraïbes interprété par le légendaire Michael Caine. Lorsque Vincent est renversé par un coup d'état, il décide de rejoindre Tatiana qui vit avec sa mère célibataire (Katie Holmes). En se cachant dans la banlieue, Anton apprend à Tatiana comment déclencher une révolution dans son école en remettant à leur place les lycéens les plus populaires et s'emparant de tout le pouvoir !  

LE BRÛLOT US FIRE AND FURY ADAPTE EN SERIE ?

Depuis son élection à la maison Blanche il y a maintenant presque un an, le président des États-Unis Donald Trump ne cesse de défrayer la chronique. Qu’il s’agisse des tweets qu’il poste sur les réseaux sociaux, des documentaires et reportages lui étant consacrés ou ses déboires diplomatiques, cet homme d’État est devenu l’une des figures médiatiques les plus exposées. Alors qu’un livre s’intéressant aux coulisses de la maison Blanche vient tout juste d’être publié, cet ouvrage signé Michael Wolff sera adapté en série télé.

Ce n’est pas la première fois que Donald Trump « prendrait part » à une création audiovisuelle. Pour cause, cet homme politique avait déjà participé à certains épisodes de séries par le passé, lui qui se mettait également en scène dans son propre show vantant ses mérites de self-made-man au sommet de la réussite financière. Cette fois, le président pourrait bien être le sujet central d’une série adaptée de Fire and Fury, œuvre s’intéressant au parcours exceptionnel de cet homme qui ne « souhaitait pas devenir président ». Bien loin de glorifier le premier homme des États-Unis, cet ouvrage souligne au contraire les caractéristiques que l’on connaissait déjà quant au personnage de Donald Trump – mais que l’on aimerait fausses – telles que sa négligence, sa paresse, sa cruauté et sa totale ignorance du fonctionnement de son propre pays et de l’état du monde en général. De quoi créer un personnage de série haut en couleurs, à l’image de l’actuel chef d’État américain.

Selon des informations de nos confrères du Hollywood ReporterFire and Fury sera bel et bien adapté en série télé, la société Endeavor Content ayant acquis les droits cinématographiques et télévisés attachés à cette œuvre. L’auteur de l’ouvrage, Michael Wolff, qui subit actuellement les foudres du président en place, sera producteur exécutif sur le projet au côté du chef de Two Cities Televison Michael Jackson.

Ce projet est brûlant d’actualité et pourrait se révéler des plus passionnants, à condition que le public accepte d’en découvrir davantage sur la déjà très longue liste de défauts et d’actes condamnables du président américain. Notons toutefois que si la série venait à voir le jour, la figure centrale de son récit ne serait pas Donald Trump mais Steve Bannon, personnalité politique décriée, imbue de sa personne et raciste au possible. Un homme tout aussi détesté, si ce n’est davantage, que le chef d’État qui l’avait accepté dans son gouvernement. Bannon est en effet la source cruciale dont le témoignage a servi de base essentielle au travail de Wolff qui décrit cet homme comme une personne d’ambition, un « visionnaire torturé ». Well well, on a hâte de voir un personnage sortir de tout cela…

Il faudra toutefois encore attendre avant de voir cette série émerger du néant, elle qui sera très certainement confrontée à l’opposition féroce de Donald Trump qui devrait par ailleurs voir son ego quelque peu froissé à l’idée de ne pas être la figure centrale de cette narration… Affaire à suivre donc !

MATT SMITH (DOCTEUR WHO) POURRAIT ÊTRE CHARLES MANSON MAIS PAS DANS LE TARENTINO

Matt Smith, connu pour être le Onzième Docteur de la série culte Doctor Who, pourrait interpréter Charles Manson dans le prochain film de Mary Harron, à qui l’on doit notamment American Psycho. Ce long-métrage, intitulé The Family, est basé sur l’ouvrage The Long Prison Journey of Leslie van Houten : Life Beyond the Cult de Karlene Faith.

Il sera centré autour de Leslie van Houten, Patricia Krenwinkel et Susan Atkins, trois des disciples de Charles Manson qui furent condamnées à mort avant que leurs sentences ne soient converties en peines de prison à perpétuité. The Family s’intéressera apparemment à la manière dont les trois femmes en sont venues à participer à des meurtres sordides, dont celui de Sharon Tate, ainsi qu’à leurs prises de conscience face à leurs actes.

Si Matt Smith accepte le rôle du tueur en série, il devrait apparaître dans des flashbacks durant lesquels nous découvrirons son attitude manipulatrice envers ses trois disciples. Au vu de son inquiétante prestation dans Lost River, le comédien semble être un choix idéal pour interpréter Charles Manson. Hannah Murray (Game Of Thrones) a quant à elle été envisagée pour incarner Leslie van Houten. Marianne Rendón est de son côté pressentie pour le rôle de Susan Atkins.

Il ne s’agit pas du seul projet gravitant autour de Charles Manson puisque le tueur en série décédé en novembre 2017 devrait également être l’un des personnages secondaires du prochain film de Quentin Tarantino. Pour le moment, aucune date de sortie n’a été annoncée pour The Family. Le tournage devrait cependant débuter en mars prochain à Los Angeles.

Source : Comme au Cinéma

OCTAVIA SPENCER ET JESSICA CHASTAIN DANS UNE COMEDIE DE NOEL

Voilà deux actrices qui ont le vent en poupe ! Sept ans après le drame historique La Couleur des sentiments, Jessica Chastain et Octavia Spencer vont enfin avoir la possibilité de retourner ensemble. Comme le rapporte le magazine Variety, les deux actrices déjà récompensées aux Golden Globes seront les têtes d'affiche d'une comédie de Noël fraîchement acquise par Universal.
Le studio qui produit entre autres Fast & FuriousJurassic World et Les Minions étaient opposés à Fox et Paramount pour le projet jusque-là détenu par Freckle Films, la société de production de Jessica Chastain. Pour le moment, le projet n'en est qu'à l'état de pitch : deux femmes luttent contre les éléments afin de rentrer chez elles pour Noël.
Aucune date de sortie n'a été annoncée mais le scénario devrait être écrit par Peter Chiarelli, l'homme à qui l'on doit Crazy Rich Asians, Insaisissables 2 et La Proposition. Après s'être disputées l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour La couleur des sentiments en février 2012 (celui-ci revenant à la seconde), Jessica Chastain et Octavia Spencer sont de nouveau dans la course à l'Oscar cette année. La première pourrait être nommée dans la catégorie meilleure actrice pour Molly's Game tandis que la seconde a toutes ses chances dans la même catégorie qu'en 2012 pour sa participation à The Shape of Water.

Source : Le Blog d'Ecran noir

AMAZON MET FIN A LA PLAISANTERIE EN ARRÊTANT LA SERIE JEAN CLAUDE VAN JOHNSON

The Hollywood Reporter indique que quelques heures après avoir renouvelé The Tick pour une seconde saison, Amazon vient d'annuler trois de ses séries diffusées sur son service Amazon Prime Video : Jean-Claude Van Johnson, la comédie emmenée par Jean-Claude Van Damme, mais également One Mississippi et I Love Dick

 Les fans de JCVD peuvent donc se désoler : l'acteur belge de 57 ans ne reviendra pas se glisser dans la peau de l'espion Jean-Claude Van Johnson, alors que la fin de la première saison pouvait l'imaginer  sauver le monde après le retour du futur de ses deux partenaires et qu'on aurait bien aimé retrouver à l'écran son drôle de sosie Philip

Le show I Love Dick, créé par Jill Soloway (Transparent) et emmené par un charismatique professeur incarné par Kevin Bacon, s'arrête également après une seule saison. Quant à la série One Mississippi, comédie semi-autobiographique inspirée d'événements survenus dans la vie de Tig Notaro, elle aura été à l'antenne durant deux saisons.

PREMIERE IMAGES DE TROIS JOURS A QUIBERON D'EMILY ATEF

TROIS JOURS A QUIBERON: 1res images du film d'Emily Atef en compétition à la Berlinale

TROIS JOURS A QUIBERON: 1res images du film d'Emily Atef en compétition à la Berlinale
Hiver 1981, la star internationale Romy Schneider passe quelques jours dans un sanatorium à Quiberon. Le photographe Robert Lebeck et le journaliste Michael Jürgs la rejoignent pour mener une interview.
Voici le pitch de 3 jours à Quiberon, le nouveau long métrage de la réalisatrice allemande Emily Atef. On a découvert Atef en 2008 avec le prometteur L’Étranger en moi3 jours à Quiberon se déroule quelques mois avant la disparition de l'actrice au printemps 82. Romy Schneider sera jouée par Marie Bäumer, vue dans l'oscarisé Les Faussaires ou plus récemment dans En équilibre. A ses côtés, on retrouve notamment l'Autrichienne Birgit Minichmayr (Everyone Else). Le film vient d'être sélectionné en compétition à la Berlinale, 
TROIS JOURS A QUIBERON: 1res images du film d'Emily Atef en compétition à la BerlinaleTROIS JOURS A QUIBERON: 1res images du film d'Emily Atef en compétition à la BerlinaleTROIS JOURS A QUIBERON: 1res images du film d'Emily Atef en compétition à la BerlinaleTROIS JOURS A QUIBERON: 1res images du film d'Emily Atef en compétition à la Berlinale

DEBUT DU FESTIVAL ET DE LA COMPETITION DE SUNDANCE 2018

FESTIVAL DE SUNDANCE 2018: gros plan en images sur la compétition

FESTIVAL DE SUNDANCE 2018: gros plan en images sur la compétition
Le Festival de Sundance débute ce jeudi et durera jusqu'au 28 janvier. On devrait trouver dans la compétition américaine quelques unes des productions indé dont on parlera toute cette année. Quels films se distingueront ? Ils sont 16 prétendants au Grand Prix,  
Retrouvez ces 16 films retenus ci-dessous :
American Animals, Bart Layton
Blaze, Ethan Hawke
Blindspotting, Carlos López Estrada
Burden, Andrew Heckler
Eighth Grade, Bo Burnham
I Think We're Alone Now, Reed Morano
Lizzie, Craig William Macneill
Monster, Anthony Mandler
Monsters and Men, Reinaldo Marcus Green
Nancy, Christina Choe
Sorry to Bother You, Boots Riley
The Kindergarten Teacher, Sara Colangelo
The Miseducation of Cameron Post, Desiree Akhavan
The Tale, Jennifer Fox
Tyrel, Sebastián Silva
Wildlife, Paul Dano
Source : Film de Culte
FESTIVAL DE SUNDANCE 2018: gros plan en images sur la compétitionFESTIVAL DE SUNDANCE 2018: gros plan en images sur la compétitionFESTIVAL DE SUNDANCE 2018: gros plan en images sur la compétitionFESTIVAL DE SUNDANCE 2018: gros plan en images sur la compétitionFESTIVAL DE SUNDANCE 2018: gros plan en images sur la compétitionFESTIVAL DE SUNDANCE 2018: gros plan en images sur la compétition

PAM GRIER (JACKIE BROWN) PREPARE UN BIOPIC SUR ..... PAM GRIER !!!

Pam Grier, véritable icône de la blaxploitation dans les années 1970 et héroïne de Jackie Brown, prépare un biopic inspiré de sa propre vie, intitulé Pam. Le scénario, écrit par Bennie Richburg, à qui l'on doit plusieurs épisodes du Prince de Bel-Air, est sur le point d'être vendu. 
Interrogée par Deadline, l'actrice a indiqué que le comédien Jay Pharoah était partant pour incarner Richard Pryor, avec qui elle a eu une relation à la fin des années 1970. Pam Grier et Jay Pharoah se sont rencontrés à l'occasion d'une session de doublage du jeu vidéo Infinity Wars : "Je l'ai regardé, j'ai entendu sa voix, se souvient-elle, puis j'ai fermé les yeux et je me suis dit : 'C'est Richard.'A la lecture du script, Pharoah, connu notamment pour son rôle dans la série White Famous, a trouvé l'histoire "déchiranche, brutale, honnête et magnifique"
L'actrice s'est également confiée au sujet des violences sexuelles dont elle a été victime, pas seulement à Hollywood. Dans ses mémoires, elle raconte qu'elle a été violée à l'âge de six ans par deux garçons plus âgés, puis de nouveau à la fac. Dans son livre, elle raconte avoir été invitée chez le chanteur Sammy Davis Jr. qui, en présence de sa femme, a essayé de la contraindre à coucher avec lui si violemment qu'elle a dû fuir avec l'aide de Liza Minnelli et de son mari Jack Haley Jr. en se cachant sur la banquette arrière de leur voiture. Une autre fois, agressée sexuellement par un joueur de football à la retraite, ami de la famille, elle est parvenue à se défendre : "J'ai souffert de griffures, d'écorchures, de tout, mais je l'ai attaqué avec tous les objets que je trouvais et je suis partie." 
J'ai souffert de griffures, d'écorchures, mais je l'ai attaqué avec tous les objets que je trouvais et je suis partie.
La comédienne se dit soulagée d'être tombée, lorsqu'elle était une star montante à Hollywood, sur John Gaines, un agent qui s'est toujours assuré qu'elle ne se rende pas seule aux rendez-vous afin qu'elle ne se retrouve pas dans une situation risquée pour sa sécurité : "Si vous allez à un rendez-vous professionnel, quelqu'un doit toujours être avec vous. John a toujours établi ces règles pour moi et a créé une zone de confort. (...) Je n'ai pas vraiment vécu le harcèlement sexuel que vous pourriez penser. Je me demande si c'est parce qu'ils ont vu mes films et pensé que je pourrais probablement leur casser la figure."
Quand à certains des hommes qui sont tombés suite aux affaires de harcèlement et d'agressions sexuelles, Harvey Weinstein en tête, mais encore Charlie Rose ou Matt Lauer, Pam Grier, tout en condamnant fermement leurs agissement, avoue n'avoie que de bons souvenirs avec eux. Elle déclare soutenir toutes les femmes victimes d'abus et admirer le courage de celles qui ont décidé de ne plus se taire. Elle même révèle avoir été profondément soulagé lorsqu'elle a enfin parlé de ce qui lui était arrivé lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant : "C'était comme se débarrasser d'un poids énorme, on ne réalise pas la force qu'on a jusqu'à ce qu'on ait vraiment besoin que ça sorte."

* BOX OFFICE PREMIERE SEANCE A PARIS CE MERCREDI

Très joli score pour 3 Billboards .... avec 2346 entrées et une moyenne légèrement au dessous de 100 , est-ce que cela peut suffire pour rester en tête pas sur , vu le peu de salles en France (294) mais ce qui est pris est pris. Joli score aussi pour In Th Fade avec Diane Kruger avec 1330 entrées et une moyenne de 83 par salles.

Derrière c'est compliqué en tout cas sur Paris, le premier film de Michèle Laroque n'attire pas les foules parisiennes avec 900 entrées et encore moins pour Ami-Ami avec 542 entrées et une moyenne faible de 34 par salles.

Déception aussi pour La Surface de Réparation avec seulement 219 entrées et une moyenne de 27 par salles.
2017 Twentieth Century Fox

RANGFILMENTRÉES*NOMBRE DE COPIES*MOYENNE PAR COPIE*
13 Billboards, Les Panneaux de la vengeance2 3462594
2In the Fade1 3301683
3Brillantissime9001560
4Ami-ami5421634
5Le Rire de ma mère306838
624H Limit288741
7La Surface de réparation219827
8Last Flag Flying85614
9The Last Family48316
10La Juste route31216
11Enquête au paradis29310
12L'Enfant de Goa27214
13La Rivière Rouge (reprise)22122
14Trois silences21121
15Le Baiser du tueur(reprise)20210
16Diamants sur canapé(reprise)15115
17Alice Comedies 2742

BOX OFFICE FRANCE DE LA SEMAINE DERNIERE (Petite semaine mais incroyable Jumanji)

Star Wars - Les Derniers Jedi aura donc passé un mois en tête du box-office hexagonal. Quatre semaines de règne qui auront permis au long métrage intergalactique de cumuler près de 6,8 millions de spectateurs, un score bien loin des 10,5 millions totalisés par le Réveil de la Force mais largement au-dessus des 5 millions d'entrées de Rogue One.

Comme ce fut le cas au box-office américain, c'est le long métrage Jumanji : Bienvenue dans la jungle, sorti en salles le 21 décembre, qui détrône le dernier volet de la saga Star Wars. Emmené par Dwayne Johnson, le film d'aventure enregistre encore plus de 285 000 entrées pour un total très solide de plus de 2,6 millions de spectateurs, ce qui en fait clairement l'un des gros succès du moment.
Dans un top 10 particulièrement resserré (les films se tiennent en moins de 160 000 entrées seulement), notons les démarrage corrects de Downsizing et Normandie nue ainsi que la belle tenue des Heures sombres, le biopic de Winston Churchill emmené par Gary Oldman ne perdant que 29% de sa fréquentation. Côté animation, Coco et Ferdinand se portent bien, avec respectivement près de 4,1 et 2 millions d'entrées au compteur, tout comme Le Crime de l'Orient-Express, qui a écoulé plus d'1,3 million de billets.
Box-office France du 10 au 16 janvier 2018 : le Top 10
RANG (RANG PRÉCÉDENT)FILMENTRÉESCUMUL
1 (2e)Jumanji : Bienvenue dans la jungle285 5082 625 782
2 (Nouveauté)Downsizing273 989273 989
3 (1er)Star Wars - Les Derniers Jedi256 6656 759 088
4 (Nouveauté)Normandie Nue254 909254 909
5 (9e)Les heures sombres155 811373 894
6 (4e)Coco138 5924 092 108
7 (11e)La Promesse de l'aube135 634878 412
8 (3e)Ferdinand133 6571 939 257
9 (7e)Le Grand Jeu132 745395 003
10 (8e)Le Crime de l'Orient-Express128 1711 324 896

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge