Pages

mardi 1 août 2017

MON AVIS SUR BABY DRIVER DE EDGAR WRIGHT (Yes Baby !!) (§)

BABY DRIVER d' Edgar Wright est un Comédie Policière Américaine

SynopsisChauffeur pour des braqueurs de banque, Baby a un truc pour être le meilleur dans sa partie : il roule au rythme de sa propre playlist. Lorsqu’il rencontre la fille de ses rêves, Baby cherche à mettre fin à ses activités criminelles pour revenir dans le droit chemin. Mais il est forcé de travailler pour un grand patron du crime et le braquage tourne mal… Désormais, sa liberté, son avenir avec la fille qu’il aime et sa vie sont en jeu.
Résultat de recherche d'images pour "baby driver"


Après avoir quitté le projet d'Ant-Man le réalisateur Edgar Wright s'attele au projet de ce film avec le studio Working Title Films. Le film n'est pas sans rappelé l'intrigue d'un clip de 2003 "Blue Song" de Mint Royale réalisé justement par Edgar Wright.

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

Ce réalisateur britannique très proche du duo Simon Pegg et Nick Frost (Shaun of Dead, Hot Fuzz) est aussi le réalisateur de l'excellent et passé inaperçu Scott Pilgrim avec Michael Cera qui est dans la même ambiance que Baby Driver.

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

Tout est dans le mutisme du personnage de Miles qui cache son détachement à la réalité car il souffre d'un acouphène , un sifflement constant dans l'oreille causé par un accident de voiture survenu dans sa jeunesse, ce qui ne le pousse pas à parler aux autres pour pas de mettre en diminution. Ce qui est amusant c'est que le rythme du son de la musique du film est au diapason de celle qu'entend justement Miles, cela peut paraître bizarre à certains moments, mais à l'arrivée cela à son charme.

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

La séquence d'ouverture ou Miles "Baby Driver" (Ansel Elgort) au tempo du rythme saccadé des gestes du garçon entre la vista de son métier de chauffeur et son amour de la musique restera un des grands moments du genre ,comme si le Ryan Gosling de "Driver" rencontrait le Ryan Gosling de "La La Land" mais sans Ryan Gosling, mais avec un excellent Ansel Elgort qui confirme avec talent ce que l'on avait pressenti avec Nos Etoiles Contraires ou Divergente et pour se DJ de métier , la musique est en lui.

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

L'autre révélation du film est la jeune et belle et pétillante Lily James qu'on avait vue dans Le Choc des Titans, Cendrillon mais surtout le film "A Vif", sur que ces deux tourtereaux dans le film vont faire parler d'eux prochainement, et je ne serais pas surpris même si le film n'ira pas jusqu'au Oscar (car trop Fun pour la catégorie d'âge des votants) il devrait faire un tabac aux Teens Choices Awards.

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

Ce film rythmé comme jamais, qui pourrait faire oublier quelques lenteurs quand justement Miles n'est pas aux commandes, plutôt au volant, vaut aussi par le mécanisme du changement qui opère sur le jeune Driver qui n'est pas aussi innocent que cela, et à un côté Kingsman dans sa façon de nettoyer les chemins parsemés d'embûches jusqu'à sa propre liberté.

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

Pour les amateurs de Tunning ils se régaleront avec ses poursuites en voitures qui sans égaler Bullit ou French Connection, sort du lot , mais c'est la scène à pied qui risque de devenir culte, aussi puissante que ces poursuites en voiture.

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

Maintenant je suis moins convaincu par l'histoire annexe avec ses bandits de grand chemin très violent et sans limites, comme cette fin à la Tarentino qui se complaise dans la violence gratuite autour du chef Doc (Kevin Spacey), et Bats (Jammie Fox) que je ne trouve pas personnellement convainquant, mais par contre j'aime bien le personnage de Buddy (Jon Hamm).

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

Il est vrai un film très Fun, très calibré pour une certaine jeunesse avide de speed et d'adrénaline, comme un Prison Break en voitures, sur maintenant vu la fin qu'on aura un épisode 2 (mais avec tous les personnages) mais Ansel Elgort restera comme la grande révélation du film, sans lequel il tiendrait pas.

Pour les plus attentifs on retiendra la participation de Walter Hill (le maître en la matière) dans le rôle de l'interprète au Tribunal.

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

C'est aussi la BO du film qui marques les esprits avec Queen, Blur, Les Beach Boys, Barry White , Simon and Garfunkel, les Commodores ou T.Rex et le sample de Jon Spencer Blue Exposition

NOTE : 15.20

Résultat de recherche d'images pour "baby driver"Résultat de recherche d'images pour "baby driver"Résultat de recherche d'images pour "baby driver"

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Edgar Wright
Scénario : Edgar Wright
Décors : Lance Totten
Direction Artistique : Justin O'Neal Miller
Costumes ; Courtney Hoffman
Photographie : Bill Pope
Montage : Paul Machlisse et Jonathan Amos
Musique : Steven Price
Production : Tim Bevan, Eric Fellner, Nira Park, James Biddle, Liza Chasin, Adam Merims et Michelle Wright
Budget : 34 Millions de Dollars
Casting : Francine Maisler
Cascades : Darrin Prescott

DISTRIBUTION




Ansel Elgort

Ansel Elgort
Rôle : Baby


Kevin Spacey

Kevin Spacey
Rôle : Doc


Lily James

Lily James
Rôle : Debora


Jon Bernthal

Jon Bernthal
Rôle : Griff


Eiza Gonzalez

Eiza Gonzalez
Rôle : Darling


Jon Hamm

Jon Hamm
Rôle : Buddy


Jamie Foxx

Jamie Foxx
Rôle : Bats


Flea

Flea
Rôle : Eddie







Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge