Pages

jeudi 3 août 2017

COURT-METRAGE : IN A HEARTBEAT DE BETH DAVID ET ESTEBAN BRAVO (Le Court dont tout le monde parle)

Publié il y a tout juste 24h sur Youtube, le court métrage In A Heartbeat approche déjà les trois millions de vues. Les internautes accueillent cette réalisation de quatre minutes à bras ouverts, la réception du public est très bonne.

Mais qui se cache derrière ce contenu en plein buzz ? Les réalisateurs de ce court métrage sont Beth David et Esteban Bravo. L'un comme l'autre n'avaient encore jamais vu leur nom projeté sur la toile comme cela est en train d'arriver. Ces deux passionnés de cinéma ont choisi de créer une oeuvre sans aucune parole, sûrement pour que la barrière de la langue ne se pose pas et que le message soit universel. Bingo, la recette fonctionne ! 
Les oeuvres qui portent sur le thème LGBT sont nombreuses et la plupart arrivent à recevoir l'affection d'un public de plus en plus attiré et conquis par le sujet. Mais ne voyez pas de l'opportunisme de la part des réalisateurs. Bien au contraire, ils abordent le sujet avec la plus grande sincérité possible et cela se ressent. 

In A Heartbeat raconte en quatre minutes l'histoire d'un jeune garçon qui a un penchant pour un camarade de son établissement scolaire. Son coeur bat si fort qu'il s'échappe de son t-shirt et s'envole jusqu'au prétendant. On vous laisse découvrir la suite ..


Les dessins sont assez minimalistes. Le coeur, plus vivant que jamais, est rose avec des grands yeux dessinés le plus simplement possible. Les décors sont eux aussi élémentaires. Mais cela offre de vastes images lumineuses qui créent un cadre spatial pur et immaculé. En termes de musique, là aussi, le style est épuré. Un simple morceau au piano va rythmer les quatre minutes. Il inclura parfois quelques notes de violon. Nous emmenant souvent vers l'émotion, la musique peut également être très vive et joyeuse. 

Mais, sans être pris par la main, le spectateur est doucement invité à se concentrer sur les différentes émotions traversées par son protagoniste principal. Il est le seul personnage du court métrage à avoir un détail physique qui lui est particulier, à savoir ses tâches de rousseur. Elles lui donnent un air constamment embarrassé, mais par-dessus tout, une allure angélique et timide très attachante. On le verra passer par toutes les émotions alors que son prétendant reste assez mystérieux pendant la quasi-totalité de la réalisation. 

Avec In A Heartbeat, Beth David et Esteban Bravo livrent un message sur l'homosexualité qui est clair, efficace, sans aucun préjugé ni stéréotype. Les personnages sont neutres, l'univers l'est tout autant. Un amour sincère et enchanteur entre deux jeunes hommes. 


Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge