Pages

lundi 17 juillet 2017

MON AVIS SUR PHARMACY ROAD DE JAKE SZYMANSKI (SUR OCS AVEC UN RIRE PAR SECONDE) (§)

PHARMACY ROAD de Jake Szymanski est un télé-film américain

40 minutes de n'importe quoi, 40 minutes de rires et pas feint, non pas de miracles on est pas dans une Comédie Française mais dans un télé-film américain qui se fout avec délectation de notre Tour de France national et des petits français qui gravitent autour.

Tout se passe sur le Tour de France de 1982 (tout cela est fictif, enfin presque) où le Tour de France vit au gré des poches de sang, des piqûres de vitamines , d'eau plate, et de médication à base de jus de tortue ou de limace, enfin c'est que les 170 coureurs de cette édition disent à ce qu'ils veulent bien les croire (les journalistes et l'UCI).

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

Et la grande vedette de ce Tour de France 1982 un certain Juju Pepe (Orlando Bloom) avec ses cheveux péroxydés comme sa barbichette, et surtout ses cuisses impressionnantes, on fait un flash Back dans le futur où notre héros d'un jour va prendre une avance importante dans la montagne avec un coureur qui va plus vite sur ses pentes à 18% que les coureurs en plaine, c'est dire la domination, sauf que en plein milieu d'une descente, alors qu'il fait ses besoins sur le vélo , le coeur de Juju lâche et pendant 12 kilomètres personne ne va s'en apercevoir, lui couché sur son guidon et descend à toute vitesse ce col, le coeur en berne et la b... à l'air.

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

Finalement on revient au programme de télévision qui veut faire un focus sur la vie de 5 coureurs au sein du peloton, avec Gustav Gitters (John Cena jeune et Dolph Lundgren âgé) qui a remplacé ses cachous pour des stéroïdes mais personne ne s'en aperçoit en un an il est passé de Spiderman à Hulk au niveau du corps.

Egalement Slim Robinson ( Daveed Diggs jeune et Danny Glover âgé) premier noir sur le Tour de France, qui préférera connaître les fermières de près à travers la France pour connaître les produits locaux. Egalement Adriana Baton (Freddie Highmore jeune et Julia Ormond) qui en tant que femme veut absolument participer à son Tour de France et prendra l'apparence d'un homme avec moustache s'il vous plait pour prendre le départ, sur le parcours du Tour il(elle) tombera amoureux de Marty Hass, qui en fera la première bromance gay (enfin presque) du Tour de France.

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

Marty Hass (Andy Samberg jeune et Jeff Goldblum âgé) est le premier sud-africain blanc qui participe au Tour, qui a un cerveau aussi grand qu'une noisette, dont pour lui, le plus grand problème de l'Afrique n'est pas la faim, mais le soleil, c'est dire son niveau.

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

Pourtant les contrôles sont faits sur le Tour, après une bagarre générale ou on s'apercevra qu'un Rex Honeycut (James Madsen) qui se trimballe en combinaison transparente qui montre le plus petit kiki du monde , tous les coureurs du Tour de France vont être exclus sauf nos 5 compères qui jurent grand Dieu, qu'ils sont propres en tous cas peut-être des pieds.

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

Mensonge quand on s'aperçoit qu'à la mort de Juju Pepe tombés d'une rambarde en pleine descente tombera de plusieurs d'une dizaine de mètre en vol plané , mais lors de l'autopsie, le journaliste local nous indiquera une cinquantaine de produits dopants dans le corps de se pauvre Juju.

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

Heureusement la télévision va nous fournir un témoignage anonyme d'un ex-coureur du Tour de France qui a voulu faire du cyclisme après ce Tour de 82, complètement flouté et la voix déformés pour pas qu'on le reconnaisse, mais malheureusement la lumière de son téléphone, la lumière de la fenêtre ou d'un miroir va nous montrer ce témoin gênant un certain Lance Armstrong.

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

Et les conneries de ce genre, on a toutes les secondes avec des images de la France de l'époque, avec un certain J.J Abrams qui va donner des conseils a ne pas faire quand il aura vu la retransmission de la télévision française.

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

Hilarant  complètement dingue dont le comique Andy Samberg est à l'origine , lui une des pièces maîtresses du Saturday Night Live ou on retrouve l'humour pipi, caca, et autres substances de cette émission culte.

Vous serez également pourquoi Mike Tyson a choisi la carrière dans la boxe au lieu du cyclisme à cause de son vélo volé et sa façon de le récupérer.

Le réalisateur de Hors Contrôle , Jake Szymanski n'est pas à son coup d'essai car il nous avait donner un même film de ce genre avec 7 Days in Hell dans le monde du Tennis.

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

On rit sans respirer en apnée , dans la meilleure comédie de l'année que vous pouvez voir en ce moment sur les chaînes OCS.

NOTE : 16.00

Résultat de recherche d'images pour "pharmacy road film"

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Jake Szymanski
Son : Alexander Dawson, Frank Montes
Costumes ; Romy Itzigsohn
Décors : Almitra Corey
Montage : Daniel Reitzenstein
Photographie : Craig Kief
Production  : David Bernard et Ethan Cushing pour HBO Films, Legends of Sport
Scénario  Murray Miller

DISTRIBUTION

Orlando Bloom : Juju Pepe
James Marsden : Rex Honeycut
Kevin Bacon ; Ditmer Klerken
Dolph Lundgren : Gustav Ditters
Freddie Highmore : Adrian Baton
Julia Ormond : Adrianna Baton
Andy Samberg ; Mart Hass
Daveed Diggs  : Slim Robinson
Adewale Akinnuove Agbaie ; Olusegun Okorocha
Jeff Goldblum : Mart Haas
John Cena : Gustav Ditters
Lance Armstrong
Mike Tyson


Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge