Pages

lundi 24 juillet 2017

MON AVIS SUR DUNKERQUE DE CHRISTOPHER NOLAN (Chef d'Oeuvre même si l'histoire est tronquée)

DUNKERQUE de Christopher Nolan est un Film d'Aventures Américain, Français, Anglais et Néerlandais sur une bataille de la deuxième Guerre Mondiale.

SynopsisAu début de la Seconde Guerre mondiale, en mai 1940, environ 400 000 soldats britanniques, canadiens, français et belges se retrouvent encerclés par les troupes allemandes dans la poche de Dunkerque. L'Opération Dynamo est mise en place pour évacuer le Corps expéditionnaire britannique (CEB) vers l'Angleterre.
L'histoire s'intéresse aux destins croisés des soldats, pilotes, marins et civils anglais durant l'Opération Dynamo. Alors que le CEB est évacué par le port et les plages de Dunkerque, trois soldats britanniques, avec un peu d'ingéniosité et de chance, arrivent à embarquer sous les bombardements. Un périple bien plus grand les attend : la traversée du détroit du Pas de Calais.
Alors oui Dunkerque est un film patriotique voir un tantinet de propagande , mais on n'est pas en guerre. Nolan lui étant Britannique il est logique qu'il est cette imagerie dans sa tête de cette histoire, on ferait pareil. Le film lui est faite en mémoire des soldats britanniques, et qu'il y ai l'oubli important tout de même de la résistance et sacrifice de quelques 35 000 français qui sans eux cette histoire ne se serait pas fini de la même façon c'est un peu injuste, mais on ne va pas refaire le film.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Mais de mon point de vue justement le film doit permettre aux jeunes et autre de se documenter sur cette événement pendant la seconde guerre mondiale, pour en réajuster l'histoire, mais si tout de même les Français n'ont jamais été fière de ce moment d'histoire, ou en tous cas ne l'ont pas démontré.Le film c'est côté anglais le patriotisme de la victoire dans la défaite.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Sauf dans un film, en plus chef-d'oeuvre de notre cinéma, et je suis sur que la majorité du public qui ira voir le film ne fera pas le rapprochement, en effet l'histoire côté français a été raconté par Henri Verneuil dans Week-end à Zuydcoote avec Jean Paul Belmondo et Charles Denner, et cette fois que notre version d'après le roman de Robert Merle qui avait obtenu le Prix Goncourt.
Résultat de recherche d'images pour "week end à zuydcoote"Résultat de recherche d'images pour "week end à zuydcoote"
Cette bataille de Dunkerque qui fait suite au front rompu lors de la percée de Sedan contre l'armée allemande en mai/juin 40 ou suite à la retraite vers le Nord de la France, l'armée Britannique s'est retrouvée coupée du gros des troupes françaises. C'est alors que l'armée britannique en accord avec Churchill décide d'évacuer les troupes du territoire français, s'en tenir compte de la contre-attaque prévue par le Général Weygand.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
C'est là que ces troupes et des unités françaises se trouvent bloqués à Dunkerque la cité de Jean Bart , où ces jeunes soldats alignés sur les plages de la ville , à la merci des unités allemandes ou surtout des avions où ils pouvaient tirés à vus sur eux.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Et on peut voir aussi à travers le Commandant Bolton de la Royal Navy qu'à Londres on spécule plus sur le nombre de morts que de survivants, si 30 000 hommes s'en sortaient Chuchill et le peuple anglais aurait été satisfait c'est dire dans quel bourbier il était. Mais les hésitations d'Hitler et de Von Rundstedt et la résistance française vont permettre à plus de 300 000 hommes de rejoindre l'îlot en face de nous, et certainement faire que la Bataille d'Angleterre qui va suivre ne sera pas une défaite pour l'Angleterre. Et donc le film raconte comme les anglais ont transformer la déroute de Sedan par une victoire à Dunkerque, les dernières scènes du film montre comment les jeunes appelés au lieu de huer et maudit vont être accueilli en héros.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Ça c'est pour l'histoire, mais Nolan a pris un autre partie que de raconter cette histoire de point de vue historique , il a voulu y ajouter du courage, du sang, des larmes et de l'abnégation de la part de tous ces jeunes hommes sur cette plage maudite malgré sa beauté naturelle.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Il va pendant 107 minutes nous plonger dans une tension incroyable, une plonger immersive à la place des balles, des fusils, des avions qui font fuser comme le dernier souffle qui s'abat dans le corps des soldats.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Le son du film est extrêmement fidèle à ce qu'on peut ressentir dans ces conditions, comme dans le film l'année dernière de Mel Gibson 'Tu ne Tueras Point" ou on avait les mêmes sensations, dans les bonnes conditions dans la salle (je l'ai eu en son ATMOS) les balles sifflaient côté de moi, et mon fauteuil tremblais comme soulevé par les airs.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"

C'est une sacrée expérience visuelle , on est vraiment dans les conditions sonore de ces gamins vivaient, mais en ajout du son , Nolan avec sa caméra Imax donne d'un coup un coup de vieux au film avec des effets spéciaux certes bons, mais manquant de réalisme. Le réalisme on y est justement et sans être en 3D, la caméra remplace tout ses effets avec effroi, dans une tension importante et extrêmement sensoriel, quand en plus elle accompagné du bande musical parfaite de Hans Zimmer (cela sent l'Oscar) qui nous fait encore plus flipper, le sensation est qu'on a participé à une expérience nouvelle dans le cinéma, qui devrait marquer le cinéma pendant quelques temps, ou même sans attendre la 4D ou la 5D, des caméras aujourd'hui sont capables de donner une sensation de vertiges, à condition d'avoir un génie (Nolan) à la baguette de l'orchestre des techniciens, tous autant formidable qu'il soit.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Il y a aussi à travers ces trois histoires, de ses personnages qui vont se croiser à l'écran pour mieux de retrouver ,Nolan donne l'impression avec ces plans sur les visages de ces jeunes hommes (je pense aussi à mon père qui a 21 ans aussi à affronter l'ennemi un peu plus à l'est pour en devenir à mes yeux un héros, bardé de médaille militaire) qui voient la peur s'installer en eux, où la mort se rapproche, même à quelques centimètres du bateau de leur survie.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Oui Nolan a un peu tronqué l'Histoire avec un grand H, mais la façon qu'il la raconte montre que c'est aujourd'hui non seulement un des plus grands réalisateurs actuels, mais aussi un visionnaire au niveau des nouvelles techniques et la façon de raconter une histoire, ici c'est à nous de savoir l'histoire et de s'immerger dans ce que ressentait les troupes allongés comme des rangs d'oignons sur la plage ou dans les barges
.Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Côté acteur, ou les dialogues ne sont pas légions, j'ai beaucoup aimé Mark Rylance simple humain sur la côte anglaise va avec ses deux fils à leurs risques et périls tenter avec leurs tacots marins de sauver le plus de soldats comme tant d'autres, et je trouve bouleversante la scène où il perd un de ses fils, mais ne bronche pas car sa mission n'est pas finie.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Mais tous les comédiens sont parfait (on va oublier le jeune gars qui regarde le ciel dans la barge comme si il voyait un feu d'artifice) de Fionn Whitehead, Aneurin Barnard, Jack Lowden Tom Glynn Garney et même Harry Styles (One Direction) plutôt convainquant et sans chanter s'il vous plaît.
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Un respect aussi à tous ses figurants qui ont affronter le froid, la pluie et les conditions de tournage, certains finissant quand même à 'hôpital mais rien de grave, il faut souffrir pour être beau. Et surtout à un ami notre RENAUD national qui a été figurant dans ce films pendant 4 jours quand même, et côtoyer sur les piliers d'un pont , et Christopher Nolan et Kenneth Brannagh et voir de près le travail du maître avec sa caméra (voir les deux photos que m'a prêté gentiment mon ami).

Coup de coeur aussi outre au travail formidable qu'il a donne sur ce film, à Christopher Nolan qui a décidé de tourner le film à l'endroit même ou ce sont passés ces événements sans ajout au décor, les habitants trouveront du moderne de la ville dans les images, mais à mon niveau je considère cela comme respectueux, d'autant plus que cela rapporte de l'argent à notre pays et va avoir des retombées touristiques plus tard. 
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
Donc un grand moment de cinéma, et qu'on profite à plein et de bonnes conditions ce que le cinéma donne de meilleur.
A voir absolument sur le plus grand écran possible et avec le son le plus efficace possible, les jeunes oubliés le streaming sur votre smartphone, cela n'a aucun intérêt.

Et à l'arrivée on se demande comment ils ont pu faire un tel film.
NOTE : 18.00
Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film"
FICHE TECHNIQUE
Réalisation : Christopher Nolan
Scénario : Christopher Nolan
Direction Artistique : Kevin Ishioka, Eggert Ketilson, Toby Britton, Oliver oodier, Benjamin Nowici et Erik Osusky
Décors ; Nathan Crowley, Emmanuel Delis, Gary Fettis et Samir Moundy
Photographie ; Hoyle Van Hoytema
Montage : Lee Smith
Musique : Hans Zimmer 
Production : Emma Thomas, Christopher Nolan Jake Meyers et Andy Thompson
Casting :John Papsidera et Toby Whale
1er Assistant Réalisateur : Nilo Otero
Montage Son ; Richard Kin
Effets Visuels  Andrew Jackson
Cascades : Tom Struthers
Maquillage : Luisa Abel
DISTRIBUTION 




Fionn Whitehead

Fionn Whitehead
Rôle : Tommy


Tom Glynn-Carney

Tom Glynn-Carney
Rôle : Peter


Jack Lowden

Jack Lowden
Rôle : Collins


Harry Styles

Harry Styles
Rôle : Alex


Aneurin Barnard

Aneurin Barnard
Rôle : Gibson


James d'Arcy

James d'Arcy
Rôle : Colonel Winnant


Barry Keoghan

Barry Keoghan
Rôle : George


Kenneth Branagh

Kenneth Branagh
Rôle : Commandant Bolton

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge