Pages

vendredi 7 juillet 2017

BOX OFFICE FRANCE DE LA SEMAINE DERNIERE

Depuis quelques années, l’été n’est plus la saison réservée aux blockbusters américains, puisque les gros studios misent aussi sur des sorties dès le printemps, mais face au classement français de la semaine, on voit bien que la tradition ne se perd pas pour autant complètement. Les cinq films en tête du top 10 sont ainsi des grosses productions hollywoodiennes.
Les deux premiers sont produits par la Paramount : Transformers The Last Knight a attiré 810 533 curieux dans 815 salles, et la comédie d’action Baywatch - Alerte à Malibu 440 684 dans 550 cinémas. La firme cumule donc à elle seule 35% de part de marché grâce à ces deux succès. En observant la saga Transformers de plus près, on s’aperçoit cependant que le n°5 enregistre le moins bon démarrage de la franchise, assez loin derrière les autres qui avaient écoulé entre 950 000 (pour le premier volet) et 1,3 million de tickets (pour le 3) en première semaine. Sachant qu’ils ont tous fini autour des 2 millions d’entrées, The Last Knight devrait au final connaître un certain succès.
Quant à Baywatch, porté par le très populaire Dwayne Johnson, il parvient à franchir le million d’entrées en quinze jours. Il est suivi de Wonder WomanLa Momie et Pirates des Caraïbes 5, produits respectivement par la Warner Bros, Universal et Disney. Ils perdent entre 25% et 38% de fréquentation, mais se maintiennent tout de même dans le top 5 grâce à plus de 200 000 tickets écoulés cette semaine dans plus de 500 salles (même près de 700 pour le blockbuster porté par Tom Cruise). Ils ont tous franchi le million au cumul, et c’est le film d’aventure avec Johnny Depp qui s’en sort le mieux, fort de 3,3 millions d’entrées enregistrées en six semaines.
Deux nouveautés françaises apparaissent ensuite : les comédies Mon Poussin et Cherchez la femme, à la sixième et dixième place grâce à 186 948 et 101 789 tickets écoulés. Entre les deux, on retrouve deux films français déjà sortis et un succès américain inattenduCe qui nous lie, de Cédric Klapisch, a perdu un quart de son public en troisième semaine, mais il franchit les 500 000 spectateurs. Il est suivi du Grand Méchant Renard et autres contes, de Benjamin Renner. Le film d’animation gagne 18% de fréquentation, en partie grâce à son augmentation d’une quarantaine de salles, et approche des 300 000 entrées. Enfin, le drame indépendant Everything everything se maintient dans le classement grâce à 105 000 spectateurs de plus réunis dans une centaine de salles (une dizaine de plus qu’au démarrage).

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge