Pages

jeudi 27 juillet 2017

BIENTÔT AU CINEMA L'ADAPTATION AU CINEMA DU ROMAN DE BILL CLINTON "THE PRESIDENT IS MISSING"

Nombreux sont les réalisateurs et scénaristes à s’armer de courage pour aller braver Hollywood et pitcher leur projets de films, séries, mini-séries ou simples téléfilms. Nombreux sont-ils aussi à ne jamais être rappelés ou bien à voir leur cher projet se perdre dans les limbes de la machine à rêves. Le problème ne se pose pas lorsque l’on a été président des États-Unis à deux reprises, que l’on a côtoyé ledit Hollywood pour lever des fonds et que l’on réalise un teasing calibré de son prochain livre à paraître l’année prochaine.
.
En effet, Bill Clinton, qui a décidé de vendre les droits d’adaptation de son quatrième ouvrage, aurait déjà son carnet de bal bien rempli dans une opération séduction destinée à porter à l’écran The President is MissingThe Hollywood Reporter rapporte que celui-ci s’apprêterait au cours des semaines à venir à rencontrer Steven Spielberg, J.J Abrams ou encore George Clooney. Il est accompagné dans cette entreprise par James Patterson avec qui il a co-écrit ledit livre, un auteur à succès de bestseller adaptés à de nombreuses reprises et qui a également produit des séries comme Zoo en 2016.
.
Un grand mystère entoure le contenu de The President is Missing mais on peut d’ores et déjà s’attendre à des détails croustillants que « seul le président peut connaître » selon Clinton. L’ex-président sera au centre de l’histoire pour ce qui semble être « un mélange d’intrigues, de suspense et de récits des coulisses » toujours selon lui. Le mystère est également fait sur le contact qu’établissent Clinton et Patterson, tout comme le matériel qu’ils proposent aux producteurs. C’est Richard Lovett, président de Creative Artists Agency (CAA) qui gère les droits d’un projet classé top-secret. Toujours d’après Hollywood Reporter, une source aurait confié qu’une proposition de dix pages aurait été envoyée aux acheteurs via un lien au délai de validité restreint. 

Clinton et Patterson semblent avoir la main sur le robinet et gérer avec parcimonie et choix le flux d’informations qu’ils communiquent tout comme les destinataires. Si The President is Missing ne sort qu’en juin 2018, s’annonçant comme une des meilleures ventes de l’été qui suivra, nul doute que l’année qui arrive aura son lot de rebondissements sur un projet cinématographique à portée présidentielle. 

Source / Cine.Chronicle.com

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge