Pages

samedi 17 juin 2017

LEONARDO DI CAPRIO DOIT RENDRE UN OSCAR MAIS PAS LE SIEN !!!!

La nouvelle est cocasse. Leo doit rendre un Oscar, mais pas le sien. Et tout ça, à cause du Loup de Wall Street... Pour lequel il n'a pas remporté de statuettes. Explications.
On se calme, Dicaprio ne rendra pas son oscar du meilleur acteur pour The Revenant si mérité après tant d'années de désamour de la part de l'Académie.
Il est important de situer le contexte. Il y a environ un an, le département américain a découvert qu’un fond d'investissement malaisien, mis en place par les ricains pour assurer le développement du pays, avait été siphonné et les sommes somptuaires qu'il contenait, détournées. L'argent dérobé aurait entre autres servi de financement pour trois films produits par Red Granite dont Le Loup de Wall Street. Une perte estimée à 4,5 milliards de billets verts.
En premier lieu, le chef du gouvernement malaisien est accusé d’avoir détourné ces fonds pour son usage personnel. Son beau-fils n’est autre que le cofondateur de Red Granite… Or, les enquêteurs ont établi que la firme avait reçu frauduleusement près de 155 millions de dollars issus du fameux fond
Leonard DiCaprio, co-producteur du Loup de Wall Street aurait donc, bien malgré lui bénéficié de cet argent, blanchi dans son film à son insu. Mais le scandale ne s'arrête pas là, Red Granite ayant également utilisé les dollars pour acheter des biens physiques, écoulés ultérieurement comme cadeaux d'entreprise. Parmi eux, l’Oscar de Marlon Brandon obtenu pour son film Sur les Quais en 1954, que la société Red Granite a justement offert à DiCaprio.
La justice Américaine traque donc les dizaines de millions de dollars détournés du fond public, notamment à travers des cadeaux extravagants offerts par la firme, comme par exemple cet Oscar… Et l'acteur de se voir obligé de restituer l'objet du délit.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge