Pages

samedi 24 juin 2017

BANDE ANNONCE DEMARSHALL DE REGINALD HUDLIN (A Deauville ?)

Deux semaines après avoir créée la sensation dans les premières images de Black Panther de Ryan Coogler, Chadwick Boseman revient sur le devant de la scène cinématographique avec Marshall. 
.
Ce biopic réalisé par Reginald Hudlin, producteur de Django Unchained, est centré sur un avocat noir rendu célèbre pour être l’initiateur de la décision historique Brown v. Board of Education qui a déclaré la ségrégation illégale dans les écoles publiques.
.
Chadwick Boseman incarne Thurgood Marshall, premier avocat noir nommé à la Cour Suprême et pionnier du combat pour les droits civiques. Selon Deadline, le récit revient plus particulièrement sur le début de sa carrière, lorsque le jeune juriste fait ses premières armes au sein de l’association nationale pour le progrès des gens de couleur (NAACP) de Baltimore avec l’affaire Joseph Spell, du nom du chauffeur noir (Sterling K. Brown), accusé par son employeur (Kate Hudson), d’agressions sexuelles et de tentative de meurtre. Une affaire médiatique et périlleuse au cours de laquelle Marshall, en association avec Sam Friedman (Josh Gad), un jeune avocat sans grande expérience, devra faire face à de nombreuses menaces. 

Les premières images du trailer nous glissent ainsi dans l’atmosphère lugubre d’un bar où Marshall boit tranquillement un whisky avant que des hommes blancs avinés ne lui écrasent une cigarette dans son verre. L’homme y répond par les coups dans un combat acharné, lançant d’un ton assuré « Vous venez de commettre une grave erreur ». Une première scène qui introduit parfaitement le personnage campé par Chadwick Boseman, celui d’un homme décidé à se battre et à résister aux humiliations quotidiennes dans une Amérique gangrenée par le racisme.
.
Fils d’esclave, libre de ses choix, Marshall est un homme sûr de lui, aux allures de dandy élégant en costume et chapeau feutré, bien décidé à changer les choses à travers ce qu’il connaît le mieux : la loi. Au-delà de dresser le portrait d’un homme atypique, ce trailer de deux minutes laisse entrevoir les enjeux cruciaux d’une affaire où les Noirs étaient alors accusés pour des crimes qu’ils n’avaient pas commis, et les dangers encourus par cet homme, à une époque où « les gens n’ont pas l’habitude de voir un avocat noir ».
.
Chadwick Boseman, en fervent partisan du Black Power, continue ainsi son ascension fulgurante à Hollywood. L’acteur de 40 ans, originaire de Caroline du Sud, a été révélé en 2013 dans 42, biopic sur Jackie Robinson, dans lequel il incarnait le premier joueur légendaire de baseball afro-américain a avoir évolué en Ligue Majeure. L’année suivante, il prêtait ses traits au Maître de la Soul, James Brown, dans Get on up devant la caméra de Tate TaylorPlus récemment, dans Message from the King de Fabrice du Welz, il a joué un homme en provenance de Cape Town, venu à Los Angeles en quête de vengeance après l’assassinat de sa sœur. On le retrouvera en février 2018 dans la peau de Black Panther, prince héritier du royaume de Wakanda et surtout premier super-héros noir sur grand écran.
.
Marshall est attendu dans les salles américaines le 13 octobre 2017, mais ne dispose pas encore de date de sortie en France. 


Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge