Pages

vendredi 16 juin 2017

BANDE ANNONCE DE THE GRACEFIELD INCIDENT DE MATHIEU RATTHE

Beaucoup de films – et principalement d’horreur – sont faits en found footage. Et souvent ils sont mauvais. Pourquoi ? Déjà la surexploitation de la technique. Mais aussi parce que souvent, c’est mal fait et on y croit plus. Quand le protagoniste est menacé et qu’il film, sans s’enfuir, le spectateur qui ne sort pas du film ou ne se rend pas compte de la stupidité de la chose est rare – heureusement.
Et c’est là qu’arrive Mathieu Ratthe (Lovefield, The Talisman) le scénariste et réalisateur de The Gracefield Incident, film dont vous pouvez voir le trailer juste en dessous, avec son idée révolutionnaire pour faire en sorte que le found footage soit cohérent et bon à nouveau ! Au lieu de tenir la caméra, elle sera directement dans l’œil du protagoniste ! Quelle merveilleuse idée ! Le cinéma d’horreur est sauvé !
Sauf que rien que dans la bande-annonce ça ne marche pas. On ne critique pas le réalisateur, le pauvre pensait avoir une bonne idée, mais de ce que l’on voit, ce n’est pas le cas. Un œil ce n’est pas une caméra. Il bouge tout le temps, il y a les clignements, et toutes ces choses qui empêche une bonne mise en scène, du moins on ne parvient pas à en voir dans la bande-annonce. Et si un homme avec une caméra à la main ne court pas devant le danger c’est incohérent, le Cerveau ne comprend pas en quoi un homme sans caméra à la main qui ne court pas devant le danger c’est mieux.
Son idée n’est pas révolutionnaire et elle ne sauvera pas le found footage. Ce qu’il faut, c’est utiliser cette technique de bonne façon, avec sens, et pas juste pour le plaisir de faire n’importe quoi. Ce n’est pas Chronicle utilise le found footage parfaitement et il en ressort un résultat apprécié aussi bien par le public que par la critique. Du côté du film d’horreur, on peut dire Cloverfield, ou un qui est plus polémique, Paranormal Activity.
Le réalisateur de The Gracefield Incident a voulu essayer quelque chose, et on dit pourquoi pas, mais se présenter comme le sauveur du found footage avec une technique qui a l’air encore pire que la précédente, non. Elle peut être sûrement très bonne si elle est bien utilisée, mais ici ça n’a pas l’air d’être le cas.
The Gracefield Incident raconte l’histoire de Matthew Donovan, un développeur de jeu vidéo qui se met une caméra d’Iphone dans son faux œil pour enregistrer un week-end entre amis. Mais tout ne va pas se passer bien quand une météorite va apporter son lot d’extraterrestres.
Le film est prévu pour une sortie le 21 juillet prochain aux Etats-Unis. En France, aucune date n’a été annoncée.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge