Pages

vendredi 23 juin 2017

AUJOURD'HUI SUR NETFLIX DEBUTE LA SERIE GLOW (Je regarde et je vous en parle)

1986, un samedi soir. Les Américains découvrent à la télévision les Gorgeous Ladies of Wrestling. Des actrices, top modèles, danseuses et cascadeuses qui espèrent trouver dans le monde du catch féminin une porte d’entrée vers le show-business. Elles sont douze et elles se retrouvent chaque semaine dans l’émission GLOW où leur "spectacle" vient divertir des milliers de téléspectateurs : au programme des tenues colorées (paillettes et lycra), des combats maintes et maintes fois répétés, des interludes musicales où elles poussent la chansonnette (elle rappent même) … Cette émission créée par Matt Cimber est restée à l’antenne durant quatre longues années avant de tomber dans l’oubli.

Peu connue en dehors des Etats-Unis, l’histoire de ces Gorgeous Ladies of Wrestling fait l’objet d’un documentaire en 2011. Réalisé par Brett Whitcomb et écrit par Bradford Thomason, il donne notamment la parole à ces anciennes stars du ring, aujourd’hui reconverties. Le documentaire s’intéresse aussi à la création de ce show vaudevillesque qui faisait figure d’OVNI à l’époque. Et surtout de mettre l’accent sur une émission qui donnait le pouvoir aux femmes… Car oui, malgré leurs tenues légères et leurs noms de scènes ridicules, ces catcheuses badass se sont construites par elles-mêmes …

Ce sujet, c’était du pain béni pour l’équipe créative d’Orange Is the New Black, série carcérale Netflix qui en est déjà à sa cinquième saison. Liz FlahiveCarly Mensch, aidées de Jenji Kohan à la production, sont les têtes pensantes de GLOW : en imaginant une série sur la création de cette émission de catch, elles nous présentent une galerie de personnages féminins hétéroclites, des outsiders que l’on voit très rarement à la télévision et qui vont peu à peu prendre confiance en elle

L’objectif de la série ? Faire progresser la cause des femmes à la télé avec des héroïnes qui s’affirment grâce au catch. Un chiffre est d’ailleurs assez parlant : GLOW, c’est 14 personnages féminins pour deux personnages masculins. Des héroïnes hautes en couleur, menées par Alison Brie et Betty Gilpin, que vous pourrez découvrir dès le 23 juin sur Netflix.


Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge