Pages

lundi 29 mai 2017

PRIX FRANCOIS CHALAIS CANNES 2017

120 batte­ments par minute, film de Robin Campillo en compé­ti­tion au festi­val de Cannes, a remporté le prix François Chalais ce samedi 27 mai, dans les jardins du Grand Hôtel de Cannes.
Le long-métrage de Robin Campillo, 120 batte­ments par minute, comme tous les prix François Chalais précé­dents, raconte la lutte des hommes pour se sous­traire au tragique qu’ils subissent.
Dans les années 90, le SIDA entre sans frap­per à la porte de l’hu­ma­nité, marty­ri­sant d’abord les homo­sexuels, leur appor­tant inexo­ra­ble­ment la mort. Hommes d’état et de science piétinent et les jeunes gens meurent de plus en plus. Alors ils se battront, « Act Up Paris » naitra, pour que bougent les endor­mis téta­ni­sés.
L’œuvre est auda­cieuse, d’une géné­ro­sité subli­mée.Grâce à une mise en scène aussi moderne que réus­sie, une inter­pré­ta­tion remarquable et un montage d’une extrême qualité, le cinéma devient alors le 7e art, montrant le monde que nous subis­sons pour le faire entrer dans celui que nous gouver­nons.
Le jury 2017 du prix François Chalais était composé d'Albert Mathieu (président), Brigitte Fossey, (prési­dente d’hon­neur), Mei-Chen Chalais, Jacques Dorf­mann, Bob Swaim, Alain Carra­dore, Paul Amar, Sophie Agacinski, Olivier Mazoyer, et Nico­las Henry.
« 120 batte­ments par minutes » de Robin Campillo remporte le prix François Chalais 2017

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge