Pages

dimanche 28 mai 2017

PALMARES DE LA QUEER PALM 2017 AU FESTIVAL DE CANNES (QUE J'AVAIS PREDIT AVANT LE FESTIVAL)

A la veille du palmarès du jury de la Sélection officielle, le coup de coeur de la presse, 120 battements par minute, décroche une (première) distinction : la Queer Palm 2017.
Présidé par le réalisateur américain Travis Mathews, le jury a choisi de récompenser le film de Robin Campillo, long métrage "dans lequel l'ensemble des acteurs ont su s'illustrer dans des rôles poignants avec le plus grand des courages". "Sans jamais verser dans le mélodrame, le film nous plonge dans les pages les plus sombres de notre histoire récente, tout en nous rappelant que nous sommes toujours plus forts quand on conjugue nos énergies, quand on s'aime tous un peu plus, quand on se soutient tous un peu plus, et bien sûr, quand on danse tous ensemble un peu plus".
Un film court a également été récompensé, par la Queer Palm « Hornet » du court métrage. "Nous avons choisi un film doté d'une sensualité fantastique. Un film que nous avons senti riche et multiforme dans sa célébration du désir et du queer. Le prix est attribué à Les îles de Yann Gonzalez".
Le jury de la 8ème édition de la Queer Palm était composé de Travis Mathews, entouré de Didier Roth-Bettoni (journaliste), de Lidia Leber Terki (réalisatrice), Yair Hochner et de Paz Lazaro (réalisateur et directeur du festival de cinéma LGBT de Tel Aviv) et Paz Lazaro (responsable de programmation de la section « Panorama » du Festival de Berlin)

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge