Pages

lundi 1 mai 2017

MON AVIS SUR LA COLERE D'UN HOMME PATIENT (SEC ET PAS SPEED)

LA COLERE D'UN HOMME PATIENT de Raul Arevalo est un Thriller Italien.

Synopsis : José (Antonio de la Torre), un homme discret et peu disert, séduit la belle Ana (Ruth Díaz), tenancière d’un petit bar de quartier dans un village espagnol. Mais à travers elle, c’est son mari Curro (Luís Callejo), incarcéré depuis huit ans pour le casse d’une bijouterie et sur le point d’être libéré, qu’il vise en secret. Le mystérieux José nourrit depuis tout ce temps le projet d’emmener le repenti dans une ballade punitive et sanglante, pour remonter aux sources de sa propre rancœur.

Résultat de recherche d'images pour "la colere d'un homme patient"

Cela fait plaisir de retrouver de la vie dans le jeune cinéma espagnol comme italien d'ailleurs,nous faisant un peu oublié les Almodovar ou Moretti.

C'est le premier long-métrae de l'acteur espagnol Raul Arévalo qu'on avait pu voir dans La Isla Minima ou Les Amants passagers.

Résultat de recherche d'images pour "la colere d'un homme patient"

Le film est-il un film machiste ou il y a t-il derrière cette violence, le principe des vengeances comme dans les films des années 70 avec Charles Bronson ou dans la violence gratuite exprimée dans les films de Sam Peckinpah.

Résultat de recherche d'images pour "la colere d'un homme patient"

Et c'est là le questionnement que l'on à pendant tout le film soir, mais Arevalo montre quand même une certaine ingéniosité dans le rythme du film et qui arrive à garder du suspense pour la fin du film, même si elle semble inéluctable.

Résultat de recherche d'images pour "la colere d'un homme patient"

C'est suite à un dialogue avec un psychologue il y a 10 ans que le réalisateur a eu l'idée de ce scénario ou la psychologie des personnages est importante, sans pour autant que le réalisateur élabore de donner des détails sur les personnages qui vont devoir s'octroyer et s'affronter dans une violence vif et froid comme la lame d'un couteau, ou froid comme la colère et la vengeance qui habite José.

Résultat de recherche d'images pour "la colere d'un homme patient"

Le film a été le grand vainqueur des Goya Espagnol 2017 (Les César espagnol) avec 4 Prix sur 11 nominations dont Meilleur Film et Scénario.

Résultat de recherche d'images pour "la colere d'un homme patient"

C'est à l'arrivée un polar noir crépusculaire dans l'air du temps, où les dialogues se font rare car inutile, avec un grain de pellicule comme dans les années 70.

Résultat de recherche d'images pour "la colere d'un homme patient"

Au casting dans le rôle principal Antonio De La Torre vu également dans La Isla Minima.

NOTE : 14.90

Résultat de recherche d'images pour "la colere d'un homme patient"

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Raul Arévalo
Scénario ; Raul Arévalo et David Pulido II
Musique : Vanessa Garde et Lucio Godoy
Production ; Beatriz Bodegas et Sergio Diaz
Cascades : Cuco Usin
Son : Tamara Arévalo
Costumes ; Cristina Rodiguez et Alberto Valcarcel Rodriguez
1er Assistant Réalisateur : José Ramon Otegui
Décors : Anton Laguna
Directeur Artistique ; Serafin Gonzalez
Montage : Angel Hernander Zoido
Photographie : Arnau Valls Colomer

DISTRIBUTION


Antonio de la Torre
Antonio de la Torre
Rôle : José
Luis Callejo
Luis Callejo
Rôle : Curro
Ruth Diaz
Ruth Diaz
Rôle : Ana
Raul Jiménez
Raul Jiménez
Rôle : Juanjo
Manolo Solo
Manolo Solo
Rôle : Triana
Font García
Font García
Rôle : Julio
Pilar Gómez Ferrer
Pilar Gómez Ferrer
Rôle : Pili
Alicia Rubio
Alicia Rubio
Rôle : Carmen

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge