Pages

jeudi 18 mai 2017

JOUR J+1 : FILMS PROJETES CE JOUR JEUDI 18 MAI 2017 AU FESTIVAL DE CANNES

Ca y est les chose sérieuses vont commencer avec le début des Compétitions que ce soient en Compétition Officielle, au Certain Regard et le Film d'Ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs.

Vont commencer les sifflets, les ovations, les huées, les vomits, les incompréhensions, les solitudes des journalistes comme une course de fond que les plages du Touquet alors commençons la Fiesta.


QUE C'EST T-IL PASSE HIER

Le Festival n'est pas encore commencé , qu'on a déjà une première polémique avec une passe d'armes entre Pedro Almodovar Président du Jury et Will Smith un de ses jurés , sur la sélection des deux films Netflix en compétition. Pedro Almodovar précisant que la Palme d'Or ne pourra pas être décerné à un film Netflix, ni même à un autre prix et Will Smith défendant la diversité de diffusion. Même si aucun des deux argumente vraiment, je ne suis pas d'accord avec Almodovar, car c'est de la polémique de petit bras et Franco:Français, car aujourd'hui personne ne fait le nécessaire pour que tous les films de Cannes sortent en salles, et puis Netflix donnent les moyens au réalisateur et une diffusion large, aujourd'hui une grande majorité mange des films sur leur écran (voir leur montre) , et Netflix permet de ne pas télécharger les films, car ils les produisent.

Sinon, le film d'ouverture d'Arnaud Desplechin "Les Fantômes d'Ismael" a bien été reçu, même s'il semble statique et le public a suivi car il a battu au première séance à Paris King Arthur.

De la Cérémonie d'Ouverture on retiendra l'extrême beauté de Monica Belluci et son accent inimitable qui nous fait parcourir les champs d'oliviers ou d'oranges de son Italie natale  entre soleil et mer.


L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, personnes deboutL’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, appareil_photo et gros planL’image contient peut-être : 1 personne, gros planL’image contient peut-être : 8 personnes, personnes souriantes, personnes deboutL’image contient peut-être : 1 personne, sourit, gros planL’image contient peut-être : 1 personne, souritL’image contient peut-être : 1 personne, sourit, gros planL’image contient peut-être : 1 personne, lunettes_soleil et plein airL’image contient peut-être : 9 personnes, personnes souriantes, personnes debout et chaussuresLa cérémonie d'ouverture du 70e Festival de Cannes


COMPETITION OFFICIELLE

En Compétition à 16 Heures ; Wonderstruck de Todd Haynes avec Oakes Fegley, Millicent Simmonds, Julianne Moore, Michèle Williams, Cory Michael Smith et Tom Noonan

SynopsisL'histoire de deux enfants, tous deux sourds, à différentes époques, l'un en 1927, l'autre en 1977. Ces deux enfants s'échappent de New York. Malgré le gouffre entre ces deux périodes, ils sont tous deux connectés par un mystère en attente de résolution.


En Compétition à 19 Heures ; Nelyubov (Faute d'Amour ) de Andrey Zvyagintev avec Djan Badmaev et Alexey Rozin

SynopsisBoris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser... Aucun des deux ne semble avoir d'intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu'à ce qu'il disparaisse.


En Séance de Nuit à 22 Heures : Mugen To Junin (Blade of The Immortal) de Takashi Miike avec Takyua Imura, Hana Sugisaki et Sôta Fukushi.

SynopsisBasé sur le Manga du même nom publié pour la première fois en 1993, le film évoque l'histoire d'un guerrier samouraï immortel, qui ne peut lever sa malédiction que d'une seule manière : tuer 1000 hommes...




UN CERTAIN REGARD

En Ouverture de la Section Un Certain Regard à 19 heures : Barbara de Mathieu Almaric avec Jeanne Balibar, Mathieu Almaric, Vincent Peirani, Aurore Clément et Grégoire Colin.

SynopsisUne actrice va jouer Barbara, le tournage va commencer bientôt. Elle travaille son personnage, la voix, les chansons, les partitions, les gestes, le tricot, les scènes à apprendre, ça va, ça avance, ça grandit, ça l'envahit même. Le réalisateur aussi travaille, par ses rencontres, par les archives, la musique, il se laisse submerger, envahir comme elle, par elle.

En Compétition à 21 Heures ; Western de Valeska Grisebach avec Meinhard Neuman, Reinhard Weitrek et Waledemar Zang.

SynopsisUn groupe de travailleurs allemands débute un travail difficile de construction sur un site de la campagne bulgare. Cette terre étrangère éveille le sens de l'aventure de ces hommes, confrontés à leurs préjugés et à la méfiance des locaux à cause de la barrière de la langue et des différences culturelles. Les hommes vont alors tout faire pour tenter de gagner la confiance des habitants.

QUINZAINE DES REALISATEURS

En Ouverture de la Quinzaine à 19 heures 30 ; Un Beau Soleil intérieur de Claire Denis avec Juliette Binoche, Xavier Beauvois, Philippe Katerine, Josiane Balasko, Alex Decas, Nicolas Duvauchelle, Valéria Bruni Tedeschi, Gérard Depardieu, Paul Blain, Bruno Podalydes et Laurent Grévill.

Synopsis Isabelle, divorcée, un enfant, cherche un amour. Enfin un vrai amour















Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge