Pages

lundi 24 avril 2017

PALMARES DU FESTIVAL SERIES MANIAS

Le jury de la 8e saison de Séries Mania, présidé par Damon Lindelof, a décerné son Grand prix à la série israélienne Your Honor, un drame en 12x35min qui explore les dilemmes d’un juge respecté dont le fils est impliqué dans un accident de voiture suivi d’un délit de fuite. Dans un communiqué de presse, le jury évoque "une surprenante et provocante réflexion sur la question du discernement, incarnée par un jeu d’acteurs qui nous tient en haleine, [qui] explore les profondeurs de l’âme humaine sans vaciller devant ce que l’on y découvre".
Egalement au palmarès, la série américaine I Love Dick, écrite par deux femmes, Jill Soloway et Sarah Gubbins, prend en charge le point de vue d’une femme, en couple, fascinée par un artiste nommé Dick. Jill Soloway, créatrice de la série transgenre Transparent, est une activiste féministe, qui promeut le "female gaze", le point de vue féminin sur le monde, par opposition au "male gaze" dominant dans la fiction.
A l’issue de cette 8e édition du festival parisien, Damon Lindelof a déclaré : "Chacune des séries que j’ai pu voir étaient extraordinaires. Le plus grand défi du jury a été de réduire à quelques prix une sélection d’une très grande qualité. Les séries présentaient une grande diversité à la fois par leurs nationalités mais aussi par leurs thématiques. Nous sommes vraiment dans un âge d‘or de la télévision et cela a été un des plus beaux moments de ma vie que de le célébrer en participant à ce jury".
Voici le palmarès complet :
- Grand prix du jury : Your Honor, de Shlomo Mashiach et Ron Ninio
- Prix spécial du jury : I Love Dick de Jill Solloway et Sarah Gubbins
- Prix d’interprétation féminine : Anna Friel, dans Broken
- Prix d’interprétation masculine : Kida Khodr Ramadan, dans 4 Blocks
- Prix du public pour la meilleure série : The Good Fight, de Phil Alden Robinson, Robert King, Michelle King, Ryan Pedersen et Joey Scavuzzo
- Meilleure série francophone : Transferts, de Claude Scasso et Patrick Benedek.
- Meilleure interprétation féminine dans une série francophone : Ophélia Kolb dans On va s’aimer, un peu... beaucoup.
- Meilleure interprétation masculine dans une série francophone : Arieh Worthalter, dans Transferts.
- Prix de l’association française des critiques de séries pour la meilleure découverte : Missions, de Julien Lacombe, Henri Debeurme et Ami Cohen.
- Prix du jury des blogueurs pour la meilleure série : Juda, de Zion Baruch.
Meilleure série web et digitale : Loulou, de Alice Vial, Louise Massin et Marie Lelong.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge