Pages

mardi 25 avril 2017

MON AVIS SUR PRIS DE COURT D'EMMANUELLE CUAU


PRIS DE COURT d'Emmanuelle Cuau est un Thriller social français

SynopsisNathalie est joaillère et vient de s’installer à Paris pour un nouveau travail et une nouvelle vie avec ses deux fils. Mais la direction de la bijouterie change soudainement d’avis et lui annonce que le poste ne sera pas pour elle. Nathalie veut protéger ses enfants et décide de ne rien leur dire. De ce mensonge vont naître d’autres mensonges de part et d’autre. L’engrenage commence…

La réalisatrice fait à nouveau appelle à Gilbert Melki qu'elle avait diriger dans Très bien, merci et reste fidèle au format social ici sous forme de faux Thriller, car il s'agit plutôt de problème familiaux ou une mère délaisse son ado qui va explorer des voies qu'il n'aurait pas du connaître si elle avait son boulot.

Résultat de recherche d'images pour "pris de court"

Un film qui a commencé trois jours après les événements de Novembre 2015 ce qui a amener dans le tournage et l'ambiance.

Une idée intéressante sur la papier, mais le film semble long long alors qu'il est très court, la faute à des scènes de contemplation d'avoir réussie une scène par la réalisatrice, laissant deux côtés complètement trois personnages qui pourtant méritaient mieux comme celui de Fred (Gilbert Melki), Muriel (Marilyn Canto) et Léo (Zacharie Chasseriaud) dont le talent n'a pas d'égal mais mal utilisé ici et par son rôle ambigu envers Paul et Fred, mais par le talent du jeune comedien.

Résultat de recherche d'images pour "pris de court"

Un film ou on été oubliés les seconds rôles pour faire un focus sur un adolescent Paul (Renand Prevost) qui se retrouve à livrer de la drogue à travers Paris, a pied, en vélo manque que le cheval.

Résultat de recherche d'images pour "pris de court"

Donc avec un scénario alambiqué, une Virginie Efira qui devient la mère idéale film après film (Victoria) c'était déjà assez difficile, mais quand le jeune héros joue aussi mal que possible comme si il était sortie d'une web-série ou de Les Beaux-Gosses cela fait assez mal, et pas mieux avec son frère Bastien (Jean Baptiste Blanc) et comme le film joue principalement sur les deux enfants de Nathalie (Virginie Efira) le film passe à l'arrivée à côté de son sujet.

Résultat de recherche d'images pour "pris de court"

Donc voilà un film bien inutile dans la longue très longue liste de films qu'on nous propose en ce moment.

NOTE : 10.20

Résultat de recherche d'images pour "pris de court"Résultat de recherche d'images pour "pris de court"

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Emmanuelle Cuau
Scénario : Raphaëlle Valbrune, Emmanuelle Cuau et Eric Barbier et Lise Bismuth Vayssières
Musique ; Alexandre Lecluyse
Production ; Julie Salvador
Photographie : Sabine Lancelin
Montage ; Anja Ludcke
Décors ; Véronique Barnéoud
Casting : Christel Baras
1er Assistant Réalisateur ; François Chaillou
Son : Clément Laforce

DISTRIBUTION



Virginie Efira

Virginie Efira
Rôle : Nathalie

Gilbert Melki

Gilbert Melki
Rôle : Fred

Marilyne Canto

Marilyne Canto
Rôle : Muriel

Renan Prévot

Renan Prévot
Rôle : Paul

Jean-Baptiste Blanc

Jean-Baptiste Blanc
Rôle : Bastien

Zacharie Chasseriaud

Zacharie Chasseriaud
Rôle : Léo

René Remblier

René Remblier
Rôle : Ben

Yvonnick Chedemois

Yvonnick Chedemois
Rôle : César

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge