Pages

samedi 8 avril 2017

DECES DU REALISATEUR DU TRIPORTEUR AVEC DARRY COWL "JACQUES PINOTEAU"

Cinq ans après son frère Claude, Jacques ou Jack Pinoteau est décédé à l'âge de 93 ans, a annoncé ce jeudi 6 avril sa fille, selon France Info. Né en septembre 1923 à Clairefontaine-en-Yvelines, ce réalisateur a réalisé plusieurs comédies avec Darry Cowl, dont la première fut L'Ami de la famille et la plus célèbre étant Le Triporteur, une adaptation du roman de René Fallet datant de 1957. Soit l'histoire d'un homme un peu naïf qui se rend à Nice en triporteur pour assister à un match de football. 
Suivra un an après Chéri, fais-moi peur ou les mésaventures de Jérôme Lenoir, un jeune écrivain célèbre incarné encore une fois par Darry Cowl qui, après avoir décroché un prix, va s'offrir des vacances au ski pour le moins mouvementées. L'homme devra non seulement affronter des espions américains et soviétiques, mais aussi deux femmes qui se disputeront ses faveurs. Jacques Pinoteau retrouvera son comédien fétiche en 1960 avec Robinson et le triporteur. Où l'on voit Antoine décider d'accomplir un exploit en transformant son triporteur en radeau... 
En 1964, Jacques Pinoteau dirigera Jean Poiret, Roger Pierre et Michel Serrault dans la comédie burlesque Les Durs à cuire ou comment supprimer son prochain sans perdre l'appétit, d'après la nouvelle Dans mon joli pavillon de Michel Lebrun, soit une galerie de personnages farfelus qui vont se retrouver dépêchés d'urgence à l'hôpital psychiatrique le soir de la "première" de la nouvelle pièce de l'auteur de théâtre Germain Lormond. La dernière réalisation de Jacques Pinoteau remonte à 1965 avec Moi et les hommes de quarante ans, une comédie sur une jeune femme, manucure, interprétée par Dany Saval qui décide de ne sortir qu'avec des hommes de 40 ans. 
Jacques Pinoteau a collaboré plusieurs fois avec son frère Claude. Il est notamment crédité en tant que scénariste de la comédie Les Veinards avec toujours Darry Cowl mais aussi Louis de Funès. Il eut également l'idée originale avec Claude Pinoteau du long métrage La Neige et le feu, un drame se déroulant pendant la Libération de Paris. Un film datant de 1991 qui réunissait Vincent Perez et Géraldine Pailhas.
FILMOGRAPHIE

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge