Pages

mardi 11 avril 2017

BIENTÔT CHUCKY DANS CULT OF CHUCKY RESTERA TOUJOURS LA MEILLEURE ET LA PLUS SANGLANTE

Ah ça, vous nous faites bien marrer avec vos Annabelle en carton et vos poupées possédées pour puceaux. Alors que les vrais savent qu'il n'y a qu'une seule poupée possédée qui vaille vraiment le coup : Chucky.
La saga Chucky, c'est un peu un conte de fée avec des bouts de cervelle sur les murs. Trois films timides dans les années 90, aujourd'hui des classiques mais qui supportent très mal les outrages du temps qui passe et une reprise en main phénoménale en mode WTF à l'occasion de La Fiancée de Chucky. Enfin notre Charles Lee Ray d'amour s'y amusait comme un sagouin, défouraillant ce qui passait, butinant sa gueuse et ne respectant absolument rien. Une belle renaissance comme on voudrait en voir plus souvent.
Brad Dourif
Et la formule a pris puisque nous avons eu droit à deux autres films tout aussi débiles. Mais là où ça se transforme vraiment en conte de fées, c'est qu'un nouveau long-métrage est actuellement en cours de fabrication, Cult of Chucky, et qu'il est toujours réalisé par ce frappadingue de Don Mancini. Tandis que les premières images et le synopsis ont été révélés en début d'année, le réalisateur lui-même nous gratifie de quelques interventions pour nous préparer à un spectacle tel que nous n'en n'avons jamais vu, ainsi qu'il l'a déclaré lors de la convention Monsterpalooza à Pasadena :
"Cult of Chucky continue l'histoire de Nica après le bain de sang du film précédent et elle a pris la responsabilité de tous les meurtres commis par Chucky. Elle a été internée et après 4 ans de médicaments et de thérapie de choc, les médecins l'ont convaincue que Chucky n'était qu'une création de son esprit et qu'elle a réellement tué toute sa famille. C'est une belle manière de générer du suspense hein ? Et puis les médecins compliquent les choses en introduisant dans ses séances de thérapie de groupe... une poupée Chucky."
première photo tournage - shooting
On imagine facilement ce qui suit et on s'en réjouit. Mais à la différence des précédents films, celui-ci sera aussi l'occasion d'aborder une approche en mode Inception :
"Chucky est un personnage tellement versatile que vous pouvez l'inclure dans plusieurs sous-genres. Ce film est un pétage de plomb, c'est Chucky qui rencontre Inception parce qu'on s'occupe de personnages dont la perception de la réalité est altérée par leur folie, les médocs et l'hypnose."
Déjà, rien qu'avec ça, Mancini nous a convaincu. Mais le plus beau reste à venir puisqu'il nous prévient aussi que Cult of Chucky sera l'épisode le plus gore de toute la saga :
"Les effets gores dans ce film.... C'est définitivement le film le plus sanglant de toute la série. Ce n'est pas quelque chose que nous avions prévu à l'origine, c'est arrivé comme ça."
Oh oui alors, excellente nouvelle. Ca veut dire que ça va charcler, défourailler, gicler dans tous les sens. Et ça on aime. Alors voilà, lâchez-nous la grappe avec Annabelle, nous on est Team Chucky.
Photo Cult of Chucky

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge