Pages

samedi 11 mars 2017

OSCARS 2017 : SUCESS STORY OU MAUVAIS TIMING

Certains appellent ça une success-story, d'autres un scandale.
Gary Alen Coe,qui faisait partie du bus de touristes invité par Jimmy Kimmel aux Oscars 2017, avait fait sensation en débarquant le plus naturellement du monde à la cérémonie, faisant des baise-mains aux actrices, discutant avec Denzel Washington et posant avec l'Oscar de Mahershala Ali.
Jusqu'à ce qu'on apprenne que l'homme avait un passé de délinquant sexuel et qu'il avait été libéré de prison - où il avait dormi pendant 20 ans - trois jours plus tôt.
Mais "Gary de Chicago" assume ses erreurs. Déterminé à faire de son histoire exceptionnelle un récit hollywoodien, il a pris un agent et envisage d'écrire ses mémoires. Et comme un pro, il a accordé une interview au Hollywood Reporter.
L'occasion d'évoquer son passé tumultueux et de mettre au clair la "tentative de viol" citée par les médias au lendemain des Oscars.
Extrait.
"Quand tu sors de prison au bout de 20 ans et que tu es exposé à tout ça, ça rend la vie vraiment intéressante. Tu sais, j'ai un livre en moi. C'est dans ma tête. Il y avait ce type, un type blanc, j'ai oublié son nom. Il a écrit un bouquin appelé A Million Little Pieces. Et il a été chez Oprah raconter son histoire
James Frey.
C'est ça. OK, eh bien, j'ai découvert qu'il avait menti. Je suis un lecteur avide, et son livre était juste ennuyeux. Alors je me suis dit, bordel ! S'il peut écrire un livre comme ça, se faire un million tout en étant en train de mentir, je peux écrire un livre et raconter la vérité et avoir - ce n'est pas qu'une histoire d'argent, mais l'argent vient avec".
Gary raconte également comment il a été approché par un des employés de l'émission de Jimmy Kimmel qui lui avait fait croire qu'il allait "visiter une exposition gratuite à propos des Oscars, où il y aurait des belles robes et des diamants". A propos de son sweat Hollywood, qui n'est pas passé inaperçu, il affirme tout simplement l'avoir acheté dans un bazar, par hasard : "Je venais de sortir de prison, je n'avais aucun pull. J'ai acheté le moins cher que j'ai trouvé".
Et sinon, l'homme qui signe désormais des autographes se verrait bien joué par Denzel Washington.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge