Pages

lundi 13 mars 2017

DECES DE ROBERT JAMES WALLER AUTEUR DE SUR LA ROUTE DE MADISON

Auteur de Sur la route de Madison (The Bridges of Madison County, dans sa version originale), best-seller de librairies devenu un chef-d'oeuvre du cinéma romantique, Robert James Waller est mort à l'âge de 77 ans, tôt dans la journée du vendredi 10 mars 2017 à son domicile de Fredericksburg, au Texas. Il souffrait d'un myélome multiple des os (un cancer hématologique)

Né le 1er août 1939 dans l'Iowa (à Rockford), il y avait enseigné le management, l'économie et les mathématiques appliquées à l'université de 1968 à 1991 avant de se faire connaître par l'écriture. En 1992 paraissait son roman culte, The Bridges of Madison County, narrant l'histoire d'amour fulgurante d'un photographe en reportage pour National Geographic dans le comté de Madison et d'une mère de famille y résidant dont le mari et les enfants sont momentanément absents. Une passion dévorante et impossible qui va les marquer à tout jamais... et le public aussi : l'ouvrage, écrit en onze jours et traduit en quarante langues, a été vendu à près de douze millions d'exemplaires et le film qui en a été adapté, par et avec Clint Eastwood, face à une Meryl Streep nominée à l'Oscar pour le rôle de Francesca Johnson, a rapporté 182 millions de dollars. Une version musicale a même été créée à Broadway en 2014. En France, Alain Delon et Mireille Darc en ont joué en 2007 une adaptation pour le théâtre. Quant à la ville de Madison County, elle attire depuis les touristes cinéphiles.

Robert James Waller, auteur de The Bridges of Madison County (Sur la route de Madison), est mort le 10 mars 2017 à 77 ans. Ici lors d'une interview

Malgré le succès populaire, la critique avait eu la dent très dure contre le roman, fustigeant sa mièvrerie et raillant ses personnages. Presque dix ans plus tard, Robert James Waller avait avoué en 2002 au New York Times avoir mal vécu ce lynchage : "Vraiment, je n'ai pas un gros ego. Je suis ouvert à la discussion si elle est rationnelle. Si vous n'aimez pas le livre et êtes capable de dire pourquoi, je suis disposé à écouter. Mais la critique a tourné à la méchanceté... J'en étais abasourdi", avait-il réagi.



Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge