Pages

mardi 31 janvier 2017

BOX OFFICE US DU DIMANCHE 29 JANVIER 2017

Après avoir cartonné au démarrage le week-end dernier, Split est toujours numéro un au box-office américain. 26,2 millions de dollars supplémentaires pour un total américain de 77,9 millions. C'est déjà 12,7 millions de plus que The Visit, le précédent Shyamalan, qui terminait sa carrière américaine à 65,2 millions. Et Split n'a coûté que 9 petits millions grâce à son producteur Jason Blum, spécialistes des petites pelloches d'horreur (Paranormal ActivityAmerican Nightmare). Bref, tout va bien pour Split, merci beaucoup : Shyamalan serait d'ailleurs prêt à relancer la grosse artillerie puisqu'il prépare Incassable 2. Pas de pression, ça fait juste dix-sept ans que le premier est sorti.

Split (2017)573198.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgResident Evil : chapitre finalLa La Land

Mes vies de chien (en VO A Dog's Purpose) démarre deuxième avec un premier week-end à 18,3 millions. Adapté d'un best seller, le nouveau film de Lasse Hallström raconte les cinq incarnations d'un chien pendant cinquante ans qui ne cesse de rechercher son propriétaire. Fun fact : le film qui a valu une reconnaissance internationale au réalisateur suédois était Ma vie de chien en 1985, vainqueur du Golden Globe du Meilleur film étranger en 1988 et nommé à deux Oscars. Ceci dit, Mes vies de chien démarre mieux que Les Recettes du bonheur, le précédent film d'Hallström, qui démarrait à 10,9 millions en août 2014, et devrait aisément rembourser son budget de 22 millions.

Ensuite, Les Figures de l'ombre continue de cartonner. 14 millions de dollars de mieux ce week-end, ce qui lui permet d'atteindre un total américain de 104 millions. Nanti de trois belles nominations aux Oscars (Meilleur film, Meilleur scénario adapté et Meilleure actrice dans un second rôle pour Viola Davis), ce récit des mathématiciennes afro-américaines au boulot sur la mission Apollo 11 a largement remboursé son budget de 25 millions.

La grosse nouveauté du week-end était Resident Evil : Chapitre final que Screen Gems (division "films de genre" de Sony) sortait dans 3 104 salles. L'ultime film de la franchise a démarré à 13,8 millions de dollars : c'est le moins bon démarrage des six films de la franchise, et c'est loin de son budget estimé à 40 millions de dollars. Mais ce n'est pas grave puisque dans le reste du monde, le sixième Resident Evil - toujours réalisé par Paul W.S. Anderson avec Milla Jovovich en flingueuse de zombies - a déjà rapporté 64,5 millions et s'annonce comme un carton.  

Enfin, La La Land passe à la vitesse supérieure. Lionsgate a étendu la distribution du film dans 1 271 salles supplémentaires, et La La Land est donc enfin projeté dans tous les Etats-Unis suite à son triomphe aux nominations aux prochains Oscars (quatorze, un record, autant que Eveou Titanic). Et le film de Damien Chazelle avec Emma Stone et Ryan Gosling de gagner 12 millions de mieux ce week-end, pour un total américain de 106,5 millions. A l'échelle mondiale, le film a rapporté 223,5 millions. Pour un budget de 30 millions. Et si le film rafle quelques Oscars le 26 février prochain, ça risque d'augmenter.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge