Pages

lundi 30 janvier 2017

ASGHAR FARHADI VICTIME DES NOUVELLES LOIS US DE TRUMP

En fonction depuis une semaine, le président des Etats-Unis Donald Trumpvient de signer un décret qui d'après le Washington Post interdit l'entrée aux USA de ressortissants de pays à majorité musulmane : l'Irak, la Syrie, le Soudan, la Lybie, la Somalie, le Yémen et l'Iran font partie des pays ciblés pas le décret "afin de garder les terroristes islamistes radicaux hors des Etats-Unis". Problème : Asghar Farhadi, réalisateur célébré et nommé à l'Oscar du Meilleur film étranger pour son dernier film Le Client, est iranien et ne pourra donc pas se rendre à Los Angeles pour la 89ème cérémonie qui aura lieu le 26 février prochain.


Farhadi avait déjà remporté l'Oscar du Meilleur film étranger en 2012 pour son film Une séparation. L'actrice principale du Client et fidèle du cinéaste Taraneh Alidoosti a déjà déclaré sur Twitter le 26 janvier dernier qu'elle boycottera les Oscars. "L'interdiction de visa pour les Iraniens faite par Trump est raciste. Je n'assisterai pas aux Oscars 2017 en signe de protestation, que cela soit un événement culturel ou pas."
Outre Le Client, quatre films sont nommés à l'Oscar 2017 du meilleur film étranger : Land of Mine de Martin Sandvliet (Danemark), A Man Called Ove de Hannes Holm (Suède), Tanna de Martin Butler (Australie), Toni Erdmann de Maren Ade (Allemagne).

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge