Pages

samedi 17 décembre 2016

MON AVIS SUR ROGUE ONE ; A STAR WARS STORY de GARETH EDWARDS (Spectaculaire)


ROGUE ONE : A STAR WARS : STORY de Gareth Edwards est un film de Science-Fiction américain (et oui c'est pas la réalité, quoi que)

Synopsis ; Dans une période de guerre civile, les populations doivent faire face à la nouvelle arme de l'Empire galactique, l'Étoile de la mort. Cette nouvelle arme fait également office de base militaire, elle est capable d'anéantir des planètes entières. Un groupe de résistants s'unit pour en voler les plans. Agissant pour le compte de l'Alliance rebelle, une jeune femme solitaire (Jyn Erso) est chargée de cette mission, aidée par son coéquipier (le capitaine Cassian Andor) et par une équipe de mercenaires ainsi que par un ancien droïde impérial. Leur périple les conduira sur différentes planètes comme Jedha, une planète ayant abrité les premiers adeptes de la Force ou encore la planète tropicale Scarif, contrôlée par l'Empire et disposant d'une installation militaire importante. En chemin, ils seront confrontés aux forces impériales, équipées d'immenses véhicules terrestres (AT-ACT) et de vaisseaux spatiaux. Sous les ordres directs du cruel directeur Orson Krennic qui contrôle la mise en place de l'Étoile de la mort, les stormtroopers impériaux, les Shoretroopers et les Death troopers doivent à tout prix repousser les rebelles. Le terrible Dark Vador supervise en effet de près les opérations.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Dans un premier temps je ne suis pas un Fan inconditionnel de la Saga Star Wars en connaissant tous les personnages, leurs vies, leurs amours et leurs combats, et donc j'ai du mal a faire le lien entre chaque épisode de cette longue saga et dont on va encore manger plusieurs épisodes et film dans le film dans les années à venir, à commencer par le Star Wars Episode 8 et le film sur la jeunesse d'Han Solo.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Donc évidemment je vois le film comme un bon film de baston  et d'effets spéciaux, pour le reste j'ai du certainement louper l'essentiel, mais faisons avec.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Le gros truc dans ce film, c'est quand même l'évolution de la technologie et le film devrait marqué son histoire comme Terminator 2 et Avatar dans leurs temps si éloignés dans la lointaine galaxie.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

En effet on va retrouver deux personnages importants de la saga, un en une image et une phrase à la toute fin du film, qui va faire le lien entre l'épisode 3 (quand on a vu en 6ème) et l'épisode 4 (qu'on a vu en premier), vous avez compris.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Mais l'autre personnage qui est présent dans la saga, va se retrouver sous les traits de l'acteur d'origine l'immense Peter Cushing alors que celui-ci est mort il y a 22 ans, miracle et performance de la technologie, on a l'impression qu'il a tourné cette épisode, pas avec des scènes de raccrocs ou pris dans les épisodes suivants, non avec une présence importante et des dialogues conséquents.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Cette technologie m'a beaucoup impressionnée , autant que les combats de la dernière du film, entre les vaisseaux, l'étoile de la mort et ses satellites, avec des combats au sol aussi impressionnant qu'un débarquement en juin 44 en Normandie, pas la qualité sonore de Tu Ne Tueras Point, mais du grand spectacle, digne de la saga.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Si on veut un peu poussé le bouchon un peu loin, cet Empire dirigé par des blancs fascistes avec peu de femme, combattue par des résistants multi-culturels et des femmes avec à sa tête sa nouvelle héroïne Jyn Erso (Felecity Jones) me fait tellement rappeler à ce qui passera bientôt dans la plus grande puissance du monde. Hasard pas sur.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

La première heure est un peu difficile a suivre pour un initié car il faut le temps à mettre ces nouveaux personnages en place, Jyn Erso, Cassian Endor (Diego Luna), Orson Krennic (Ben Mendhelson) , Galen Erso (Mads Mikelsen), Shaw Gerrera (Forrest Whitaker), Chirrut Imwe (Donnie Yen) une bonne recrue surtout pour le marché Chinois, et la révélation du film qui éclipse le reste d casting le robot K-2SO qui sans remettre au placard C3PO et R2D2 (que l'on voit très brièvement) est une très grande réussite technique.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

A part les deux cités plus haut, c'est un dommage que le réalisateur saupoudre ici ou là comme des débris des autres films, des caméos de personnages que l'on verra dans les épisodes 4/5/6 ce qui retient trop l'attention pour espérer dans voir d'autres, bon quand un personnage est censé être explosé dans l'épisode 3 difficile de le revoir survivre au coin de la rue.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Autre plaisir est de de revoir le personnage le plus méchant de toutes les galaxies, Darth Vador en personne qui nous manquait dans l'épisode 7, même si la voix est différente de celle qu'on connaissait, alors qu'elle est faite par le même acteur James Earl Jones, bizarrerie du temps qui passe.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Comme je le dis plus, la dernière heure de batailles dans les heures et sur les différents sites et exemplaires de technicité et sur un grand écran cela doit donner (pas de chance je l'ai vu sur un petit, même le premier jour).

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Voilà donc le Fan de Star Wars étant absent de cette chronique, j'ai quand même pris du plaisir à le regarder même si on manque de repères.

Finalement pas la catastrophe annoncé il y a quelques mois.

NOTE : 15.10

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

FICHE TECHNIQUE

Réalisation ; Gareth Edwards
Scénario : Chris Weltz et Tony Gilroy
D'après les personnages de George Lucas
Musique ; Michael Giacchino
Production : Kathleen Kennedy, Simon Emanuel, Allison Shearmur, pour Georges Lucas Films et les Studios Disney.
Maquillage : Amy Byrne
Coiffure , Lisa Tomblin
Cascades , Neil Corbould et David Crossman
1er Assistant Réalisateur ; Toby Hefferman
Casting ; Jina Jay
Décors , Doug Chiang, Neil Lamont
Montage , Jabez Olssen
Photographie ; Greig Fraser

DISTRIBUTION



Felicity Jones

Felicity Jones
Rôle : Jyn Erso

Diego Luna

Diego Luna
Rôle : Capitaine Cassian Andor

Ben Mendelsohn

Ben Mendelsohn
Rôle : Directeur Orson Krennic

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen
Rôle : Galen Erso

Forest Whitaker

Forest Whitaker
Rôle : Saw Gerrera

Donnie Yen

Donnie Yen
Rôle : Chirrut Imwe

Jiang Wen

Jiang Wen
Rôle : Baze Malbus

Alan Tudyk

Alan Tudyk
Rôle : K-2SO

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge