Pages

dimanche 25 décembre 2016

LA BELLE MEUNIERE AVEC JEAN GABIN RETROUVEE ET RESTAUREE

Jean Gabin capitaine de bateau ! C'est la promesse du drame La Belle marinière, film sorti en 1932 puis perdu et enfin retrouvé. Il est réalisé par Harry Lachman et écrit par Marcel Achard, qui adapte ici l'une de ses pièces de théâtre. La Belle marinière réunit Gabin et Madeleine Renaud pour la première fois à l'écran, pour une collaboration qui s'étendra sur 4 autres films dont Le tunnel (1933) ou Maria Chapdelaine (1934).
L'histoire : Le capitaine de la péniche La Belle Marinière, vient d'épouser une très jolie fille et la vie suit le cours monotone des canaux. Quand la jeune femme ne peut plus lutter contre l'amour qu'elle porte au jeune marinier, ils s'enfuient ensemble sur une péniche qui glisse sur le canal en sens inverse.
Où était la copie ? Grand succès à sa sortie, La Belle marinière avait disparu et n'avait plus été vu depuis sa sortie. Du moins jusqu'à ce que le chercheur Charles Zigman informe Lobster Films de l'existence d'une copie nitrate présente dans les collections de UCLA Film Archives, sous un titre erroné. Un financement participatif ainsi que des dons vont permettre de lancer sa restauration par Celluloid Angels.
Pourquoi un réalisateur américain ? Le nom d'Harry Lachman peut surprendre à la réalisation d'un film français, mais l'ancien illustrateur de magazines américain avait émigré en France en 1911 pour y mener une carrière artistique, ce qu'il fit en tournant de nombreux films en Europe avant de repartir pour les Etats-Unis en 1933.
L'info en plus : Remarquables aussi, les présences au générique de Rudolph Maté, futur directeur de la photo de Gilda ou de Jeux dangereux, et de Jean Delannoy, officiant ici en tant que monteur avant de passer lui-même à la réalisation en 1934 pour Paris-Deauville puis la carrière que l'on sait.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge